Portal : Facebook peut-il regagner la confiance de ses utilisateurs ?

Alors que l’été approche, Facebook a décidé de donner un avant-goût de ces prochaines sorties durant une conférence. Au programme : de nouvelles versions de son écran connecté Portal, et une commercialisation des anciens modèles étendue au marché européen.

Facebook : la domotique, un pari risqué ?

Malgré des tentatives régulières de s’imposer sur le marché domotique, à ce jour, les produits de Facebook ne prennent pas vraiment, même si l’entreprise estime les ventes de son écran connecté Portal sont satisfaisantes. Pour autant, l’entreprise de Mark Zuckerberg ne semble pas prête d’abandonner l’idée, loin de là. Mais le chemin à parcourir paraît laborieux. Ces derniers mois – voire ces dernières années –, Facebook fait beaucoup parler, et bien souvent pour de très mauvaises raisons.

Au cœur du problème : la protection des données des utilisateurs. Les nombreuses affaires et polémiques autour de Facebook ont graduellement émaillé la confiance du public envers l’entreprise. Cette dernière, qui se présente comme génératrice de services aux particuliers et aux sociétés, a bien évidemment pour but de faire de l’argent. Ce bénéfice financier se fait bien souvent aux dépens des utilisateurs, dont les données sont exploitées à des fins publicitaires – et pas que. Malgré les discours rassurants de l’entreprise concernant les craintes des utilisateurs, ceux-ci ne sont pas vraiment confiants quant à la sincérité du géant américain.

Au mois de juin 2019, Andrew Bosworth, le vice-président de l’entreprise à la tête du département dédié à la réalité augmentée (AR) et à la réalité virtuelle (RV) a fait des annonces durant une conférence : très prochainement, Facebook va lancer de nouveaux écrans connectés Portal à l’autonome et sortir les anciennes versions sur le marché européen.

Facebook : la domotique et la sécuritéLa sortie des Portal et Portal+ de Facebook, les enceintes connectées de la multinationale avec caméra frontale, avait notamment été repoussée à cause de l’affaire Cambridge Analytica.

Facebook Portal : deux nouveaux modèles pour l’automne 2019

C’est durant la conférence de la CodeCon de Recode qu’Andrew Bosworth a décidé de confirmer les ambitions de l’entreprise et de souligner des choses positives quant à la volonté de l’entreprise concernant son investissement dans les technologies du futur. Des sujets déjà évoqués durant la Facebook F8 quelques semaines auparavant.

Sortis en novembre 2018 aux États-Unis, les écrans connectés Portal et Portal+ ont inspiré une grande méfiance générale. Les nouvelles versions devraient elles aussi intégrer Alexa – mais rien n’a été confirmé à ce jour –, l’intelligence artificielle d’Amazon. Le premier but de ces écrans et de permettre aux utilisateurs de les utiliser comme une extension de Messenger, et donc, de passer des appels vidéo avec. Pour apaiser les craintes, Facebook avait déjà l’an dernier insisté sur le fait que Portal crypte les messages des utilisateurs. Dans le futur, Portal et Portal+ devraient aussi disposer de WhatsApp ainsi que de Facebook Live.

Enfin, d’ici les prochains mois, de nouvelles fonctionnalités Alexa devraient aussi être disponibles telles que la gérance de la maison connectée via l’écran connecté, l’intégration d’Amazon Prime Video ou encore de Flash Briefings. De plus, une nouveauté appelée SuperFrame permettra aux utilisateurs de diffuser leurs photos Instagram et Facebook sur Portal et Portal+.

Pour le reste, on sait seulement que deux nouveaux modèles Portal sont en préparation, et que ceux-ci se distingueront de leurs ancêtres au moins au niveau de leur design. Mais la communication de Facebook reste encore très évasive, ses équipes ne désirant visiblement pas entrer dans les détails et promettant des annonces en automne prochain, avec une sortie sur le marché nord-américain à cette période.

C’est aussi en automne 2019 que Facebook va commercialiser en Europe – dont la France – ses Portal et Portal+. Aucun tarif n’a encore été annoncé. Durant la F8, le nouveau slogan de l’entreprise était affiché sur un grand écran : « The future is private ». Il semble qu’il reste encore du travail à faire pour que tout le monde en soit convaincu.

Facebook : une intelligence artificielle en préparation ?Facebook serait en train de travailler sur son propre assistant vocal, lequel viendra sans aucun doute remplacer Alexa sur ses appareils connectés dans le futur, et peut-être même sur les nouvelles versions de Portal.

Mise à jour le