Fin de iTunes : quelles conséquences pour les consommateurs ?

C'est la fin d'une époque ! Après 18 ans de bons et loyaux services, le célèbre lecteur multimédia iTunes d'Apple tire sa révérence. La dernière version macOS est venue sonner le glas lundi soir dernier d'iTunes qui sera remplacé par Apple Music, Podcasts et Apple TV app. Comment cette disparition affecte alors les utilisateurs ?

 

Annonce

Vous souhaitez acheter un smartphone avec un forfait pour profiter de vos musiques préférées ?

Contactez Selectra :

Fin d'iTunes : chronique d'une mort annoncée

iTunes

La fin d'iTunes prend certes effet avec la mise à disposition du nouveau système d'exploitation Apple macOS Catalina, même si l'annonce avait déjà été faite lors de la conférence pour les développeurs d'Apple la WWDC 2019 (Apple Worldwide Developers Conference). Cette chronique d'une mort annoncée depuis juin 2019 est désormais effective avec l'arrivée du nouveau système d'exploitation macOS Catalina pour MacBook, iMac et Mac.

"Rien ne se perd, rien ne se crée et tout se transforme", Apple compte ainsi sur trois remplaçants pour succéder à iTunes qui tenait les rênes depuis 2001. Concordant avec la sortie des iPods, iTunes fut une véritable révolution dans la musique et a surtout permis de démocratiser le téléchargement légal. Le logiciel permettait ainsi de lire les chansons puis au fur et à mesure du temps les films, séries et podcasts mais aussi d'organiser sa bibliothèque musicale en classant ses chansons, créant des playlists et enregistrer ses CD pour ensuite pouvoir les synchroniser depuis son Mac sur tous ses appareils Apple.

iTunes était d'ailleurs aussi disponible sur Windows et apparemment assez populaire auprès des utilisateurs de ce système d'exploitation. Il est d'ailleurs fort probable que les utilisateurs d'iTunes sous Windows doivent aussi prochainement se préparer à en faire le deuil. Dans une interview de 2007, Steve Jobs ironisait d'ailleurs et racontait que beaucoup d'utilisateurs de Windows lui envoyait des messages pour lui dire qu'iTunes était leur programme préféré de Windows. Il poursuivit alors dans une pique désormais rendue célèbre en comparant iTunes pour les utilisateurs de Windows, "à donner un verre d'eau glacée à quelqu'un en enfer".

Les choses ont cependant beaucoup évolué depuis avec notamment l'essor des plateformes de streaming comme Netflix. Apple se pense désormais autant comme un fournisseur de services avec Apple Music, l'Apple Card, Apple Arcade ou très prochainement Apple TV+, que comme un développeur de logiciels et matériels informatiques. Il était donc temps qu'iTunes laisse place aux applications dédiées sur ses ordinateurs surtout que les iPhone et iPad fonctionnent déjà avec des applications dédiées séparées pour la musique, les vidéos ou les podcasts.

iTunes est mort ! Vive Apple Music, Podcasts et Apple TV app !

Apple Music, Podcasts et Apple TV app sont donc les trois remplaçants attelés à la lourde tâche de remplacer iTunes. Le changement est cependant bienvenue, iTunes devenant de plus en plus un logiciel "monstre" assumant trop de fonctionnalités et compliquant les choses pour les utilisateurs.

Les applications assurent donc des fonctionnalités distinctes désormais avec :

  • Apple Music qui assume la partie musique et permet de rassembler tous ses morceaux dans l'application. Il est toujours aussi possible d'acheter de nouveaux morceaux via l'Apple Store.
  • Apple TV app qui permet déjà d'accéder à des chaînes et de louer ou d'acheter de nombreux films et séries TV. Apple TV+, le service de vidéo à la demande, sera aussi bientôt intégré à l'Apple TV app.
  • Podcasts qui, comme son nom l'indique, centralisera tous les podcasts de la plateforme comme c'est déjà le cas sur les iPhone.

L'arrivée de macOS Catalina change aussi la façon dont il sera possible de synchroniser son contenu entre son ordinateur et des appareils tiers. Il sera désormais nécessaire de passer par le Finder, une fois l'appareil concerné connecté. Les sauvegardes précédentes seront aussi conservées lors du passage sur macOS Catalina.

Quelles sont les nouveautés de macOS Catalina et quels sont les changements pour les utilisateurs ?

La nouvelle version du système d'exploitation d'Apple Catalina offre quelques changements intéressants mais aussi signe la fin des applications 32 bits qui ne seront désormais plus prises en charge. Attention donc avant d'effectuer la mise à jour de bien vérifier que vos logiciels favoris ne soient pas concernés.

Comment reconnaitre les applications 32 bits ? Pour cela, cliquez sur la Pomme, À propos de ce Mac et Rapport système. Dans la section Logiciel, sélectionnez Application et dans la dernière colonne du tableau 32 bits, la colonne "Non" contient les applications 32 bits.

Un autre changement introduit par cette mise à jour concerne les DJs qui utilisent iTunes pour gérer leurs morceaux. En effet, Apple Music ne supporte plus le format XML qui est utilisé par de nombreuses applications musicales.

Avant de mettre à jour le système, il est donc forcément conseillé de se renseigner auprès de son fabricant de logiciel de musique pour s'assurer que la compatibilité avec Apple Music a été mise à jour. Pour le moment il est fort probable que non, il est donc recommandé de rester sur macOS Mojave, la version précédente du système d'exploitation de la firme de Cupertino.

Dans le chapitre des nouveautés du nouvel macOS, quelques-unes sortent du lot avec notamment :

  • Le mode Sidecar permet désormais de dupliquer l'écran de son Mac sur iPad ou de prolonger l'écran du Max sur l'iPad.
  • Le service Apple Arcade, qui donne accès à des centaines de jeux pour 5€/mois, est quant à lui uniquement disponible sur Catalina. Un abonnement peut inclure jusqu'à 6 personnes et il se synchronise avec tous vos appareils (iPhone, iPad...).
  • Temps d'écran est une nouvelle application qui permet de savoir le temps passé sur les différentes applications Apple et de contrôler et limiter leur usage le cas échéant.
  • "Find my" permet désormais de localiser ses appareils égarés par Bluetooth sur une carte, les faire sonner ou bien encore les bloquer ou les réinitialiser s'ils sont vraiment perdus.
Créé le