Impôt sur le revenu : allez-vous payer moins cher avec le nouveau barème 2024 ?

Impôt sur le revenu : allez-vous payer moins cher avec le nouveau barème 2024 ?

Mis à jour le
min de lecture

L’Etat a tranché : le barème de l’impôt sur le revenu va être revalorisé de 4,8% à compter du 1er janvier 2024. Traduction simplifiée : vous allez sûrement payer moins d’impôts en 2024.

📈 +4,8% sur les tranches d'imposition

Pour atténuer les conséquences de la hausse des prix, le gouvernement a décidé de revaloriser les tranches d’imposition de l’année 2024 (tranches basées sur les revenus perçus en 2023). Ce relèvement, à hauteur de 4,8%, est prévu notamment par le projet de loi de finances (PLF) présenté le mercredi 27 septembre 2023 en Conseil des ministres.

Mais pourquoi 4,8% ? Ce chiffre se base tout simplement sur le niveau d’inflation estimé par le gouvernement pour 2023. “Cette revalorisation correspond à la prévision d’évolution de l’indice des prix à la consommation hors tabac (IPCHT) de l’année en cours par rapport à l’année précédente”, précise le cabinet de Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie. La mesure devrait prendre effet dès le 1er janvier 2024.

🔎 Allez-vous changer de tranche d’imposition en 2024 ?

L’impôt sur le revenu étant progressif, il varie en fonction du montant de vos revenus imposables. Ainsi, le barème est divisé en 5 tranches, chacune avec son propre taux d’imposition.

Si les tranches d’imposition évoluent, les taux, eux, restent les mêmes. Ce sont donc les seuils des tranches qui sont repoussés : par exemple, la tranche d’imposition la plus basse, jusqu’ici fixée à 10 777 €, passe désormais à 11 294 €. Ce qui signifie qu'en dessous de ce montant, vous n’êtes pas imposable. A contrario, le seuil de la dernière tranche d’imposition est relevé à 177 106 €, au lieu de 168 994 €.

Découvrez avec notre tableau si vous serez imposable en 2024 en fonction de vos revenus 2023 :

📊 Nouveau barème d’imposition 2024 sur revenus 2023
💸 Revenu imposable 💲 Taux d’imposition
Jusqu’à 11 294 € 0%
Entre 11 295 et 28 797 € 11%
Entre 28 798 et 82 341 € 30%
Entre 82 342 et 177 106 € 41%
Au-dessus de 177 106 € 45%

👍 L’Etat veut donner un coup de pouce aux contribuables

Avec cette revue à la hausse des tranches 2024, le gouvernement espère “neutraliser les effets de l'inflation sur le niveau d'imposition des ménages”.

Selon le Ministère des Finances, sans cette revalorisation, 320 000 ménages seraient devenus imposables sur leur revenus 2023. Et d’après Bercy, cette décision, avant tout destinée à protéger les Français des effets de l’inflation, coûterait pas moins de 6,1 milliards d’euros aux finances publiques.

Partager cet article !