L’assistant intelligent d’Ecojoko vous aide à en finir avec le gaspillage électrique

L’assistant intelligent d’Ecojoko vous aide à en finir avec le gaspillage électrique
© Ecojoko

La domotique permet à ses utilisateurs de réaliser des économies d’énergie, mais également, dans bien des cas, de faire un geste écologique quotidien. Avec son assistant intelligent, Ecojoko propose une solution aussi utile que simple d’utilisation. L’entreprise française a profité du CES 2021 pour présenter son produit et ses nouvelles fonctionnalités.


  • En bref : Un assistant intelligent et écolo, ce que propose Ecojoko
  • À l’occasion du CES 2021, l’entreprise française Ecojoko a présenté les nouvelles fonctionnalités de son assistant intelligent ;
  • Cette solution, composée d’un boîtier, d’un capteur et d’une application, aide à diminuer sa consommation d’électricité facilement ;
  • La clé du succès : des utilisateurs renseignés, un algorithme performant et une application mobile ergonomique ;
  • En 2020, la start-up a obtenu le label Greentech Innovation du ministère de la transition écologique ;
  • Bonus : il est possible de demander la Prime énergie si l’on souhaite installer l’assistant Ecojoko chez soi.

Économies d’énergie : pour moins dépenser, il faut se renseigner

Faire des économies sur ses dépenses énergétiques est l’un des plus grands avantages de la domotique. Cet intérêt de la part des consommateurs se manifeste par le succès des différents thermostats connectés et vannes thermostatiques intelligentes ces dernières années : Nest, Netatmo, Qivivo… l’offre s’est largement enrichie. Cette popularité revêt deux aspects évidents :

La domotique peut nous aider quotidiennement à réaliser de vraies économies.
  • Les économies sur la facture : pour les consommateurs, limiter les frais liés à la consommation énergétique est essentiel. S’équiper en domotique peut être envisagé comme une démarche sur le long terme, un investissement pour le futur ;
  • La considération écologique : en vue d’œuvrer pour la transition énergétique, en finir avec le gaspillage est crucial. Les organisations luttant contre le réchauffement climatique ont maintes fois alerté sut le manque d’actions concrètes menées en France pour la protection du climat. Lors de la COP21, Stéphane Chatelin, directeur de l’ONG NégaWatt, expliquait que « 25% de l’énergie que nous consommons en France relève du domaine du gaspillage ».

Un chiffre provenant d’un travail de recherche sérieux. En 2012, les équipes du CNRS ont décidé de mettre en place une étude pour « étudier l’impact d’une meilleure information sur la consommation » des particuliers. C’est cette même étude qui estime ainsi que 25 % de notre consommation d’électricité relève du gaspillage. Les travaux des chercheurs ont été motivés par un constat : en France, les ménages ont du mal à évaluer leur consommation électrique, et donc à déployer des solutions concrètes pour changer les choses. Résultat de l’expérience, une fois informées, « les familles concernées ont pu économiser jusqu’à 25% d’énergie » (toutes les conclusions de l’étude ont été publiées en 2015, elles sont disponibles en ligne).

Selon Ecojoko, le gaspillage d’électricité représente 300 euros tous les ans par foyer, et 8 milliards d’euros de perte annuelle au niveau national. Et c’est précisément pour lutter contre cela, et contre les émissions de CO2 inutiles que son assistant a été pensé.

Qui est Ecojoko ?Ecojoko est une entreprise française créée en 2017 par « deux ingénieurs passionnés d’écologie et de technologie », basée à Paris. En 2020, Ecojoko était l’une des nouvelles start-ups labellisées Greentech Innovation, une initiative lancée l’an dernier par le ministère de la transition écologique visant à aider au développement de l’innovation des start-up et PME françaises.

Assistant intelligent Ecojoko : une solution écologique et simple d’utilisation

Du 11 au 14 janvier 2021, une édition un peu singulière du Consumer Electronic Show – ou CES – s’est déroulée en ligne, l’occasion pour les fabricants de présenter leurs nouveautés. En matière d’économies d’énergie, les thermostats et vannes ne sont plus les seuls produits disponibles désormais. La marque française Ecojoko a ainsi réussi à se distinguer grâce à son assistant permettant de lutter contre le gaspillage électrique.

Cet objet connecté et intelligent avait déjà éveillé l’intérêt des experts et du grand public il y a deux ans, lorsqu’il avait été présenté à l’occasion du CES Unveiled, à Paris. Mais en 2021, l’assistant intègre de nouvelles fonctionnalités, qu’Ecojoko a donc pris le soin de dévoiler durant le salon virtuel de janvier dernier.

Les bénéfices de cet objet connecté sont permis grâce à une meilleure connaissance de la consommation énergétique par les utilisateurs. Cela rejoint le résultat de l’étude du CNRS : plus les Français sont renseignés, plus ils sont susceptibles de passer à l’action. Ainsi, grâce au suivi en temps réel, l’utilisateur de l’assistant peut voir par lui-même ce qu’il consomme en énergie et dépense.

La solution d’Ecojoko est composée de trois éléments : l’assistant intelligent, le capteur et l’application mobile.

L’assistant intègre une intelligence artificielle – ou IA –, développée par Ecojoko spécifiquement pour son produit. À l’aide du capteur placé sur le disjoncteur général, la solution domotique peut ainsi rendre accessible la consommation énergétique de chaque type d’appareils sur l’application, et ce de manière détaillée. Chaque groupe d’appareils a un signal électrique distinct. Toutes ces informations sont collectées et triées par le capteur et l’IA, réalisant un calcul totalement automatisé et, à terme, la conversion des informations afin qu’elles soient compréhensibles pour l’utilisateur.

L’application d’Ecojoko propose différentes catégories pour mieux visualiser sa consommation en fonction de son installation électrique :

  • Chauffage et climatisation ;
  • Cuisson ;
  • Eau chaude ;
  • Éclairage ;
  • Électroménager ;
  • Frigos et congélateurs ;
  • Veille, appareils toujours allumés ;
  • Voiture électrique ;
  • Moteur piscine ;
  • Production solaire ;
  • Charge voiture électrique.

Tout cela est présenté de manière lisible, très compréhensible. L’utilisateur pourra également consulter ses économies en kWh et en euros, ainsi que des missions à effectuer pour améliorer ses résultats. « Cette identification des catégories de consommation dans chaque foyer est vraiment révolutionnaire. Elle permet à n’importe qui de comprendre facilement ce qui consomme chez lui. Réduire sa consommation d’électricité devient accessible à tous et fait d’Ecojoko un outil simple, efficace et terriblement impactant pour la transition écologique », explique Laurent Bernard, cofondateur d’Ecojoko.

Différentes informations sont également en consultation sur l’assistant lui-même, lequel est branché sur secteur et connecté à Internet : la température, le taux d’humidité, la consommation en kWh et en euros, ainsi que les économies en cours.

Enfin, notons qu’en 2019, Ecojoko devenait le premier assistant connecté d’économie d’énergie à bénéficier de la Prime énergie, une aide financière dont peuvent notamment profiter les particuliers pour des travaux d’isolation ou de chauffage, mais aussi pour les énergies renouvelables et l’installation d’équipements conçus afin de diminuer sa consommation d’énergie.

L’assistant intelligent d’Ecojoko est donc une solution simple et complète, mais il est également assez accessible. Son prix ? 199 euros à l’achat, ou 79 euros par an à la location.

Économies d’énergie : adopter de bons réflexes au quotidienL’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie – ou ADEME – explique que bien que « l’efficacité énergétique de nos équipements électriques s’améliore régulièrement », notre consommation d’électricité (et donc les dépenses), elle, est en perpétuelle hausse. Pourquoi ? Car « la consommation d’électricité pour les petits appareils électroménagers a doublé sur vingt ans ». Dans un petit guide en ligne, l’agence donne des conseils accessibles et utiles pour réduire sa facture.

Mis à jour le