Panne des numéros d'urgence : que s'est-il passé ?

Téléphone urgences

Dans la nuit de mercredi à jeudi, les numéros d'urgence en France ont été fortement perturbés par une défaillance des équipements du réseau d'Orange. Stéphane Richard, PDG d'Orange, a déjà écarté la piste d'une cyberattaque et penche plutôt pour une "défaillance logicielle". Cette défaillance fait l'objet d'une enquête gouvernementale et interne de la part d'Orange pour comprendre ce qu'il s'est passé et tirer au clair les 4 victimes présumées par cette panne des numéros d'Urgence.


La panne des numéros d'urgence pourrait être responsable de la mort de 4 personnes

Urgence 112

Une situation qui est redevenue sous contrôle, selon le premier ministre Jean Castex, mais cette panne des numéros d'urgence est potentiellement responsable de la mort de 4 personnes. Dans la nuit de mercredi à jeudi de 16h45 à minuit environ, tous les numéros d'appel d'urgence (15,17,18 et 112) ont connu des dysfonctionnements majeurs.

Une situation qui peut avoir eu sa part dans la mort de 4 personnes et qui, pour le moment, a provoqué le lancement de deux enquêtes administratives. La première en Vendée suite à la mort d'un enfant de 28 mois et la deuxième dans le Morbihan avec la mort d'un homme de 63 ans ayant souffert d'une maladie cardiovasculaire. Selon le Ministre de l'intérieur, "deux autres accidents cardiovasculaires" se sont aussi déroulés à la Réunion comme le rapporte le journal La Croix.

Ces événements vont ainsi être l'objet d'une enquête en parallèle d'Orange qui a lancé une inspection en interne dont les conclusions seront rendues sous 7 jours. Le patron d'Orange, Stéphane Richard, a déjà indiqué que l'incident serait une "défaillance logiciel" concernant "les équipements critiques de réseaux". Jean Castex a assuré ce matin que les "choses sont rentrées dans l'ordre" alors qu'hier encore une dizaine de régions connaissaient toujours des difficultés au niveau des appels des numéros d'urgence.

Même s'il faudra attendre les conclusions de l'audit interne d'Orange pour en avoir le cœur net, il semblerait que la défaillance technique était liée à des problèmes de liaison entre les appels des lignes RTC (les appels passant par le réseau téléphonique cuivre) et les appels voix sur IP (les appels via les box internet).

Comment trouver les numéros alternatifs pour les appels d'urgence ?

Même si la situation semble résolue pour le moment, il est important de savoir que des numéros d'urgence alternatifs ont été mis en place. Ces numéros d'urgence alternatifs sont en réalité les numéros à 10 chiffres des services d'urgence vers lesquels les appels au 15, 17, 18 et 112 sont normalement redirigés.

Pour retrouver ces numéros d'Urgence, il est possible de se rendre sur la page du ministère des Solidarités et de la Santé qui recense tous les numéros du SAMU par département que ce soit en France métropolitaine ou en Outre-Mer. Si vous avez des problèmes à joindre les services d'Urgence, "renouvelez votre appel autant de fois que nécessaire" conseille le site du ministère et "si possible depuis un poste mobile" pour éviter le passage vers ces "call centers" qui seraient potentiellement liés à ce dysfonctionnement technique.

Selon Fabienne Dulac, directrice générale d'Orange, ce type de panne est plus qu'inhabituel :

Nous avons rencontré hier soir un incident technique logiciel extrêmement rare sur un ensemble d'équipements, de façon simultanée, sur six sites différents. Malgré la redondance de nos systèmes, qui permettent en théorie de fonctionner avec trois sites sur six, l'ensemble des sites sont tombés.

Une panne qui donnera du grain à moudre au Sénat dans tous les cas puisqu'une proposition de loi (déjà approuvée en première lecture à l'Assemblée) veut instaurer le "112" comme numéro unique sur le modèle du 911 américain.

Mis à jour le
 

Bons plans Mobile

40Go 4,99€ Voir

60Go 9,95€ Voir

100Go 12,99€ Voir

200Go 15€    Voir
Achat groupé Box internet & Forfait mobile :
Profitez d’une offre négociée grâce à la force du nombre et réalisez des économies sur vos forfaits. Préinscription gratuite et sans engagement.

Je me préinscris