Salon Cosmetic 360 : le papier interactif PaperTouch, star de l’édition 2019

Les 16 et 17 octobre 2019, la cinquième édition du salon phare de la parfumerie-cosmétique se tiendra au Carrousel du Louvre, à Paris. Tous les acteurs de l’innovation et de la cosmétique seront présents lors de ce rendez-vous désormais immanquable. Et un projet présenté durant les deux jours devrait grandement faire parler de lui : le papier interactif PaperTouch.

Cosmetic 360 : le salon immanquable du secteur de la parfumerie-cosmétique

Si l’on parle souvent des bénéfices de l’innovation technologique pour la santé, on omet généralement sa démocratisation dans le secteur de la beauté, et plus précisément de la cosmétique. Pourtant, là aussi, l’activité est grande et les changements provoqués par la popularisation de la domotique sont intéressants à observer et à commenter.


L’évolution de la proposition cosmétique se fait au rythme de celle de l’innovation technologique, dont la domotique.

Cette année, le salon Cosmetic 360, consacré à l’innovation dans le domaine de la cosmétique, revient pour une cinquième édition. Les 16 et 17 octobre 2019, le Carrousel du Louvre accueillera donc de nombreux acteurs du marché, soit quelque 220 exposants venant de partout dans le monde, dont un invité spécial : les États-Unis – après le Japon l’an dernier.

En cette saison automnale, la filière parfumerie-cosmétique réunira ainsi dans la capitale quelques noms incontournables, comme Chanel, L’Oréal ou encore Nuxe. Des grands groupes aux start-ups en passant par les petites ou moyennes entreprises, personne ne devrait manquer l’événement.

Pour cette nouvelle édition, plus de 5 000 visiteurs sont attendus, lesquels pourront explorer les différents parcours proposés :

  • Distribution et Marques ;
  • Fonction support pour l’industrie ;
  • Formulation er Fabrication à façon ;
  • Packaging et Conditionnement ;
  • Tests et Analyses.

Une zone appelée « Tech Corner », organisée en partenariat avec le Centre National de la Recherche scientifique – ou CNRS –, sera entièrement consacrée à l’innovation technologique et aux tendances les plus en vue du secteur. La star du salon Cosmetic 360 2019 ? Le projet PaperTouch, mené par l’université de Grenoble.

Qu’est-ce que la Cosmetic Valley ?Le salon Cosmetic 360 a été créé en 2015 par la Cosmetic Valley, l’un des pôles de compétitivité français instaurés par l’État, qui a obtenu son label en 2005. Celui-ci est dédié à la filière des parfums et des cosmétiques en France. Son but ? Le développement de cette filière sur le territoire tout entier. Cosmetic Valley se présente désormais comme « le premier centre de ressources mondial de la parfumerie-cosmétique et contribue au développement filière cosmétique ».

PaperTouch : un papier interactif et révolutionnaire

PaperTouch devrait beaucoup faire parler de lui. Durant le salon, le CNRS présentera le projet, lequel a été développé par le Laboratoire Génie des Procédés papetiers – ou LGP2 – de l’université de Grenoble. Il s’agit d’un « procédé innovant de fabrication de papier interactif pouvant trouver des applications dans le domaine du packaging lumineux, fonctionnel, communiquant », explique le Centre National de la Recherche scientifique.


© PaperTouch

Ce papier interactif devrait indéniablement intéresser les professionnels du marketing de la parfumerie-cosmétique, mais aussi pourquoi pas, ceux du monde de l’édition. Lors des démonstrations programmées, l’équipe derrière le projet pourra montrer l’étendue de cette petite révolution prometteuse de grands changements. Il n’y a qu’à imaginer comment pourrait être déployé un papier connecté et interactif, capable de capter des données et de les transférer. D’un point de vue esthétique, il peut aussi s’illuminer, mais surtout, grâce à ses capteurs, s’animer au toucher et par le souffle.

Le projet PaperTouch a été soutenu par la société d’accélération du transfert de technologies de Grenoble Alpes, SATT Linksium, ainsi que par la région Auvergne–Rhône-Alpes. Selon Fanny Tricot, chercheuse qui a travaillé à l’élaboration du projet : « Avec cette technologie, vous pouvez créer un papier peint doté d’interrupteurs et de capteurs invisibles, reliés à un système de maison intelligente », a-t-elle expliqué aux Échos. L’exploitation de PaperTouch pourrait donc bien constituer une révolution au cœur même de la domotique.

Les entreprises de la cosmétique : désormais militantes ?Pour l’édition 2019 du Cosmetic 360, un programme de conférences fait son apparition sous le nom d’« Activist Beauty » (comprendre « la beauté militante », en français). Celles-ci engageront les visiteurs et les intervenants dans des discussions relevant de la responsabilité des entreprises au sein de nos sociétés. À l’ère des bouleversements sociaux majeurs et de la conscientisation du grand public, les acteurs de la cosmétique ne peuvent plus ignorer les questions environnementales et écologiques qui les concernent tous.

Créé le