Comment changer d'opérateur Internet et mobile ?

 

Vous souhaitez changer d'opérateur Internet et mobile pour un opérateur moins cher ?

Contactez Selectra pour qu'un conseiller vous oriente parmi les offres partenaires les plus compétitives, en fonction de votre éligibilité

Si les démarches de changement d'opérateur se sont simplifiées avec le temps, elles peuvent encore effrayer certaines personnes. Il existe plusieurs raisons qui peuvent pousser un consommateur à changer d'opérateur. Cet article fait l'état des lieux des démarches à effectuer ainsi que d'autres problématiques liées au changement de fournisseur internet et mobile.

Le changement d'opérateur Internet et/ou mobile : pour quelles raisons ?

Le changement d'opérateur, qu'il soit pour le mobile ou Internet, est toujours une décision motivée par une ou plusieurs raisons. Il existe 3 raisons principales qui peuvent pousser un consommateur français à changer d'opérateur, il s'agit de la réalisation d'économies, l'insatisfaction de son offre et de son opérateur et d'un déménagement.

Changer d'opérateur pour réaliser des économies

economiser euros

Tout le monde peut économiser sur ses factures Internet et mobile.

En France, nous avons accès aux abonnements Internet et mobile les moins chers d'Europe. En effet, l'arrivée de Free Mobile a fortement contribué à la baisse des prix du marché. Les consommateurs sont donc en constante recherche de réalisation d'économies. Aujourd'hui, un consommateur peut détenir un abonnement mobile avec appels/SMS illimités, une grosse enveloppe Data et des communications et Data à l'international pour 20€/mois ; ainsi qu'un abonnement Internet fibre triple play pour moins de 30€/mois.

La réalisation d'économie sur ses abonnements nécessite de surveiller régulièrement les promotions des opérateurs. Si cette méthode demande énomément de temps, il est possible de suivre la page des promotions des opérateurs mise à jour quotidiennement par nos collègues d'Echos du Net. Afin de pouvoir changer régulièrement d'opérateur sans payer des frais exorbitants, il est conseillé de privilégier les abonnements internet sans engagement, mais aussi les forfaits mobile.

Changer d'opérateur pour insatisfaction de l'offre et/ou opérateur

Un problème de réseau Internet récurrent, un service client peu recommandable, une offre inadaptée à de nouveaux besoins, un abonnement moins cher ailleurs ? Ces raisons peuvent nous inciter à changer d'offre en restant chez le même opérateur ou à changer d'opérateur. Cependant, si l'abonné s'est engagé pour 12 ou 24 mois, des frais de résiliation sont appliqués si la résiliation a lieu pendant la période d'engagement. Avec un abonnement sans engagement, l'abonné peut résilier à n'importe quel moment. Aujourd'hui, il existe de nombreux opérateurs et une multitude d'offres.

Changer d'opérateur lors d'un déménagement

Un déménagement peut être un autre motif de changement d'opérateur. En effet, un déménagement signifie nouveau départ pour l'abonné et parfois nouvel opérateur internet et mobile. L'abonné, s'il déménage dans une autre région, peut voir son nouveau logement inéligible à son ancienne offre. Dans ce cas, ou s'il déménage à l'étranger, la résiliation même pendant une période d'engagement est un motif légitime de résiliation et aucun frais ne sera facturé à l'abonné.

Pour savoir à quelle technologie votre logement est éligible, vous pouvez appeler Selectra au 09 75 18 33 47 (joignable du lundi au vendredi 9h-20h30 et samedi 10h-19h). Un conseiller effectuera le test avec vous et vous obtiendrez une réponse immédiate. Il vous orientera ensuite vers les offres partenaires les plus adaptées à votre nouveau logement.

Quelles sont les démarches de changement d'opérateur Internet et mobile ?

Selon que l'abonné souhaite changer d'opérateur Internet ou mobile, les démarches à suivre sont plus faciles avec les abonnements mobiles.

Les démarches de changement d'opérateur Internet

Avant d'effectuer les démarches de changement d'opérateur Internet, l'abonné doit déjà avoir une idée de son futur abonnement et opérateur. Pour faire son choix, il doit comparer les différentes offres entre elles en fonction de ses critères. Ensuite, l'abonné doit effectuer les démarches suivantes dans l'ordre :

  1. L'abonné signale à son fournisseur d'accès à Internet sa volonté de résilier son abonnement. Pour cela, il est nécessaire de contacter le service client de l'opérateur concerné.
  2. L'abonné formule par écrit son souhait de résilier. Il envoie ainsi une lettre de résiliation en recommandée avec accusé de réception. A la réception de celle-ci, l'opérateur met un terme au contrat dans les 10 jours.L'abonné peut écrire une date ultérieure dans la lettre.
  3. A la réception du bon de retour envoyé par l'opérateur, l'abonné doit restituer l'ensemble des équipements en location par colis postal à l'adresse indiqué par l'opérateur.
 

Les démarches de changement d'opérateur mobile

Un changement d'abonnement mobile ne nécessite pas de prévenir son opérateur au préalable. En effet, il suffit de se rendre chez l'opérateur souhaité ou sur son site Internet pour souscrire une nouvelle offre mobile.

Lors de l'achat, l'opérateur demande à l'abonné s'il souhaite conserver ou non son numéro de téléphone. L'abonné qui veut garder son numéro effectue une demande de portabilité. Il est alors nécessaire de connaitre son RIO (Relevé d'Identité Opérateur). Il s'agit d'un identifiant unique composé de 12 caractères et rattaché à une ligne téléphonique. Le RIO de sa ligne téléphonique est accessible en composant le 3179 depuis la ligne concernée. L'abonné aura en ligne un serveur vocal automatique et recevra par SMS son RIO. Ce numéro est alors à communiquer auprès de l'opérateur.

En revanche, si l'abonné ne souhaite pas conserver son numéro de téléphone, il peut en demander un nouveau et il a simplement ses coordonnées personnelles à renseigner.

Selon l'opérateur, l'abonné reçoit une nouvelle carte SIM entre 2 et 7 jours. Elle peut également être facturée.

 

A combien s'élèvent les frais de résiliation d'un abonnement ?

Selon l'opérateur et l'abonnement possédé par l'abonné, les frais de résiliation ne sont pas les mêmes. Ces frais de résiliation incluent des frais fixes et des frais variables.

 

Vous souhaitez être guidé dans votre démarche ou obtenir des conseils ?

Contactez Selectra pour qu'un conseiller vous oriente parmi les offres partenaires les plus compétitives, en fonction de votre éligibilité

Les frais fixes de résiliation

Les frais fixes de résiliation ne concernent que les abonnements Internet. En effet, des frais de résiliation sont appliqués par chaque opérateur mais sont différents. L'abonné est dans l'obligation de les payer, mais lors d'un changement d'opérateur, ces frais sont remboursés par le nouvel opérateur. Cependant, si l'abonné ne souscrit pas un autre abonnement, les frais sont à sa charge. Le tableau ci-dessous liste les frais fixes de résiliation par opérateur.

Opérateurs Frais fixes de résiliation
Free 49€
Orange 50€
SFR 50€
Bouygues Telecom 59€

Les frais variables de résiliation

engagement mobile internet

Les frais variables peuvent être importants et empêcher l'abonné de partir.

Les frais variables correspondent aux frais liés à la résiliation pendant la période d'engagement. Ces frais sont valables aussi bien pour les abonnements fixe que mobile et fonctionnent de la même manière. Selon la durée restante d'engagement, le montant est plus ou moins élevé. Voici comment calculer les frais variables :

  • Abonnement sans engagement : L'abonné n'a aucun frais variable puisqu'il n'est soumis à aucun engagement.
  • Abonnement avec engagement de 12 mois : Si l'abonné résilie avant le fin de l'engagement, il doit s'acquitter de la totalité des mensualités restantes.
  • Abonnement avec engagement de 24 mois : Si l'abonné résilie avant la fin de son engagement lors des 12 premiers mois, il doit payer les mensualités restantes jusqu'au 12ème mois + 3 mensualités. S'il résilie à partir du 13ème mois, il doit payer un quart des mensualités restantes.

La résiliation d'un abonnement avec un engagement de 24 mois est simplifiée grâce à l'application de la loi Châtel. Pour en savoir plus sur les démarches de résiliation, découvrez notre dossier sur le sujet.

Le changement d'opérateur implique t-il une coupure ?

Le changement d'un opérateur à un autre, que ce soit pour Internet fixe ou le mobile, nécessite toujours une coupure plus ou moins longue selon les opérateurs. Elle est nécessaire pour le transfert et la prise en main du nouvel opérateur.

La durée de la coupure pour le changement d'opérateur Internet

Lors du changement d'abonnement Internet, les délais sont plus longs que pour le mobile. Elle s'effectue en trois jours ouvrés. L'interruption de service représente quant à elle 4h maximum.

La durée de la coupure pour le changement d'opérateur mobile

Lors du changement d'opérateur mobile, un choix est demandé à l'abonné entre :

  • La demande d'un nouveau numéro : l'abonné n'est pas dérangé par une coupure puisqu'il s'agit d'un nouveau numéro. Dès la réception de la carte SIM, il peut l'utiliser directement.
  • La demande de portabilité du numéro : l'abonné subit une coupure de sa ligne afin de faire le transfert entre les deux opérateurs. Lorsque la carte SIM est achetée en ligne, un SMS informe l'abonné de la date et du créneau horaire de la coupure. Si le créneau horaire donné est de quelques heures, l'intervention est rapide et nécessite une dizaine de minutes.
Mise à jour le