Escroquerie et arnaque sur Internet : porter plainte en ligne est possible !

démarches en ligne

Aujourd’hui, les tentatives d’escroquerie et autres spams envoyés par email sont légion. Si la plupart des internautes sont naturellement méfiants face à ce genre de pratiques, il n’est pas impossible de tomber dans le panneau et d’être victime d’une arnaque. Fort heureusement, il existe une procédure en ligne pour dénoncer ces agissements.


Escroqueries sur Internet : de quoi parle-t-on exactement ?

sécurité sur internet

Malheureusement pour leurs victimes, les arnaques et autres supercheries numériques peuvent prendre bien des visages. C’est également pour cela qu’il est plus facile d’être trompé par un individu malveillant qui agit derrière son ordinateur. On a tendance à moins se méfier.

Vous disposez sans aucun doute d’une messagerie électronique dans laquelle vous recevez quotidiennement des courriels frauduleux, également appelés spams. Mais les escroqueries en ligne peuvent aussi être orchestrées par une personne mal intentionnée se faisant passer pour quelqu’un d’autre. Pour vous extorquer des fonds ou des renseignements confidentiels, entre autres.

Nombreux sont les internautes, et pas uniquement des personnes âgées, qui se retrouvent prises en défaut par quelqu’un ayant su faire jouer leur corde sensible pour les attendrir et leur soutirer de l’argent.

Certains sites Internet sur lesquels il est possible de réaliser des achats se révèlent aussi parfois être des arnaques. L’acheteur procède au paiement, mais ne réceptionne jamais la marchandise.

Le gouvernement français, via le site service-public.fr, a mis en place un formulaire de signalement pour permettre aux victimes de porter plainte. Pour être en mesure de l’utiliser si besoin, vous devez créer un compte France Connect.

Que faire lorsqu’on est victime d’une arnaque en ligne ?

Votre boîte de messagerie électronique ou l’un de vos comptes e-commerce ont été piratés ? Pas de panique, des solutions existent. Le site Service Public.fr a mis en place un formulaire à remplir pour signaler ces agissements frauduleux.

Vous pouvez utiliser ce formulaire si vous vous retrouvez dans l’un des cas suivants :

  • Détournement de boîte de messagerie électronique ou instantanée.
  • Chantage et menaces sur Internet (demande d’argent, entre autres).
  • Demande de rançon via l’utilisation de rançongiciels (prise d’otage de données personnelles).
  • Escroquerie sentimentale aboutissant à l’extorsion d’argent.
  • Arnaque liée à des petites annonces.
  • Fraudes sur des sites de vente en ligne.

La procédure est simple et rapide : vous sélectionnez le scénario qui vous correspond afin que le système puisse ajuster ses propositions à votre situation personnelle et vous soumettre des recommandations spécifiques.

Chaque plainte déposée en ligne de cette manière est ensuite enregistrée et conservée pendant six ans. Vous avez également la possibilité de modifier, compléter ou même retirer votre plainte initiale.

Enfin, une section spéciale dédiée aux arnaques à la carte bancaire est accessible via ce portail en ligne. Quoi qu’il arrive, vous êtes automatiquement redirigé vers le service approprié en fonction des réponses fournies. Le délai de traitement de votre requête est estimé à un peu plus d’une semaine.

Bien entendu, si vous préférez porter plainte ou effectuer un signalement de manière « classique », sachez que vous êtes toujours en mesure de vous déplacer jusqu’à la gendarmerie la plus proche de chez vous.

Ce dispositif en ligne vise cependant à éviter les déplacements superflus et d’offrir davantage de flexibilité aux particuliers.

Recommandations pour limiter les risques d'arnaque en ligne

Vous considérez sans doute Internet comme un outil de communication et d'apprentissage très pratique ; c'est effectivement le cas. Cela dit, certaines personnes dotées d'une imagination débordante ont également recours à des pratiques douteuses pour s'enrichir ou obtenir des documents sensibles de façon illégale sur la Toile.

Flatteries, sollicitations douteuses, demandes de régularisation de paiement... Les arnaques en ligne, on l'a vu, peuvent prendre de nombreuses formes. Si le risque zéro n'existe pas, il est en revanche possible de réduire les chances d'être victime d'un escroc sur Internet grâce à quelques bonnes pratiques simples à mettre en place.

  • Vous effectuez un achat en ligne : en cas de prix particulièrement attractifs ou de bonnes affaires trop belles pour être vraies, redoublez de prudence.
  • Méfiez-vous des offres d'emploi trop alléchantes, dont la rémunération paraît suspicieuse et ne communiquez jamais d'informations personnelles en cas de doute.
  • Vous avez reçu un email ou un SMS vous invitant à régulariser une facture ? N'y répondez pas et ne cliquez sur aucun lien présent dans le corps du message.
  • Si vous fréquentez les sites de rencontre, faites preuve de vigilance et n'envoyez jamais de photos ou de vidéos à des utilisateurs dont vous n'avez pu confirmer l'identité.

En règle générale, il est déconseillé de procéder à des virements bancaires ou à la divulgation d'informations personnelles à des individus que vous n'avez jamais rencontrés.

Plusieurs suites logicielles proposent également des protections contre certains types d'arnaque (phishing, etc). Les fournisseurs internet, comme SFR ou Orange, proposent notamment des Suites Sécurité en option à leurs abonnés.

Mis à jour le
 

Bons plans Mobile

20Go 4,99€ Voir
70Go 9,99€ Voir

50Go 9,99€ Voir

100Go 9,90€    Voir
Achat groupé Box internet & Forfait mobile :
Profitez d’une offre négociée grâce à la force du nombre et réalisez des économies sur vos forfaits. Préinscription gratuite et sans engagement.

Je me préinscris