Menu

Réduire son empreinte carbone : ces gestes du quotidien qui changent la donne

Souscrire une offre d'énergie verte permet de réduire son empreinte carbone sans payer forcément plus cher.

Alors que les Etats réfléchissent à comment limiter leur impact environnemental à l'occasion de la COP24, il est possible en tant que citoyen, grâce à quelques petits gestes de limiter son empreinte carbone et s'engager en faveur de la transition énergétique. Loin d'être difficiles à mettre en place, ils peuvent également vous permettre de faire des économies.

Préférer les trajets courts et les modes de transports écologiques

Prendre l'avion le moins souvent possible

L'avion présente le désavantage de polluer énormément. Privilégier les trajets plus courts, en France ou en Europe est une bonne façon de réduire sensiblement son empreinte carbone pendant les vacances. Le réseau ferroviaire étant très développé en Europe, il est possible de se déplacer en train pour visiter de nombreux pays. Outre l'aspect écologique, la proximité vous permettra de ne pas souffrir du décalage horaire. Pour éviter des coûts exorbitants, achetez vos billets assez longtemps à l'avance ou choisissez de passer par des programmes peu onéreux comme les pass Interrail.

Changer de voiture pour un véhicule hybride

Pour disposer d'une empreinte carbone moins élevée et de pas subir la hausse des carburants, deux solutions : opter pour une voiture électrique ou encore mieux, hybride. Pour limiter les coûts, pensez à la prime à la conversion ou aux offres de location longue durée (LLD). La majorité des constructeurs automobile ou encore la plateforme de covoiturage Blablacar les proposent. 

Utiliser des moyens de transports moins polluants

Pour les trajets courts du quotidien, pour se rendre au bureau par exemple, privilégiez les transports en commun, le vélo ou la marche à pieds. En plus de l'impact écologique, les modes de transport doux comme le vélo, la trottinette, le skate ou la marche sont bons pour la santé et peuvent vous aider à faire les 30 minutes d'activité physique recommandés par la Fédération française de Cardiologie. De quoi allier environnement et santé.

Transition énergétique : les gestes du quotidien pour faire des économies d'énergie et réduire ses factures

Investir dans des appareils basse consommation

Les appareils électroménagers tiennent une grande place dans notre consommation quotidienne en énergie. Ainsi, pour éviter d'avoir une trop forte empreinte carbone, il est conseillé de bien regarder les performances environnementales des appareils que vous achetez. Avec la réforme de l'étiquette énergie, si vous souhaitez acheter un appareil écologique, il faudra vous tourner vers un appareil noté "B". En fonction de l'équipement choisi, vous ferez également des économies d'énergie d'environ de 20 à 50% sur le long terme.

Il en va de même pour l'éclairage. Pour des économies concrètes et un impact environnemental minoré, préférez les ampoules à basse consommation ou les LEDs.

Changer de fournisseur et opter pour une offre verte

Toutes les offres d'énergie ne se valent pas en matière environnementale. Si vous souhaitez réduire votre empreinte carbone, une solution est de se tourner vers les offres vertes. Les énergies renouvelables étant de plus en plus rentables, elles peuvent même vous aider à réduire vos factures de gaz et d'électricité et faire ainsi des économies, à l'instar des offres de Direct Energie, EkWateur ou Plüm Energie, toutes moins chères sur le prix du kWh HT par rapport aux tarifs réglementés.

Infographie empreinte carbone

Entamer des travaux de rénovation énergétique

Quand on pense écologie, il est nécessaire d'avoir une vision sur la longue durée. C'est pourquoi, il est important d'envisager de réaliser des travaux de rénovation énergétique et d'isolation chez soi. Ils vous permettront d'éviter les déperditions d'énergie et vous gagnerez en confort thermique. Pour cela, privilégiez en premier lieu l'isolation du toit et des combles, responsables de 30% des pertes énergétiques. Vous pouvez également envisager de changer de chaudière afin d'en choisir une moins énergivore. Dès lors, vous verrez également une baisse de votre facture de chauffage. Des aides de l'Etat, telle que la Prime Energie, peuvent vous permettre de réduire considérablement le prix de ces travaux. 

Réduire sa consommation d'eau

L'eau est un des gros postes de dépense des Français puisqu'un Français consomme en moyenne 148 litres d'eau par jour. Dès lors, pour réduire votre consommation d'eau, prenez des douches à la place des bains et pensez à installer des dispositifs "brise-jet" sur vos robinets ou des pommeaux "douchettes" ou "stop eau". Vous réduirez ainsi votre consommation et votre facture d'eau. 

Modifier ses pratiques alimentaires

Acheter des produits locaux et de saison

Afin d'éviter les problématiques de pollution liées à l'agriculture et aux transports des fruits et légumes, consommez des végétaux produits localement, biologiquement et de saison. Ils seront également meilleurs pour votre santé et celle de vos enfants. Il est ainsi possible de soutenir le maintien d'une agriculture paysanne (AMAP) et de trouver des paniers de fruits et légumes à bas coûts.

Opter pour un régime végétarien

Arrêter de manger de la viande est un très bon moyen pour réduire son empreinte carbone. En effet, l'élevage est une activité qui génère beaucoup de CO² puisque, selon Greenpeace, elle correspond à 14,5 % des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. Sachez que vous ferez également des économies sans pour autant souffrir de carences alimentaires. Si vous ête un carnivore invétéré, optez pour un régime dit "flexitarien", qui revient à limiter sa consommation de viande sans pour autant totalement la stopper. Ainsi, faites-vous un programme pour n'en manger que le mercredi ou simplement le week-end, par exemple.

Mise à jour le