A Montauban, Orange reconditionne son matériel (Livebox, Décodeur TV,...)

recyclage livebox décodeur orange
Derrière les portes du site d'Ingram Micro Services de Montauban

Lors de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets, Patricia Goriaux, la Directrice Orange Grand Sud-Ouest, et David Neury, le Directeur d'Ingram Micro Services, nous ont présenté la chaîne de remise à niveau et de recyclage des appareils d'Orange sur le site d'Ingram Micro Services de Montauban. Ingram Micro Services emploie entre 200 et 300 personnes selon les pics d'activité, sur ce site, dont plus de 40 équivalent temps plein sur des emplois adaptés (ESAT et maison d'arrêt).

La réception et le tri des appareils Orange

Chaque année, Ingram Micro Services réceptionne plus de 4 millions de produits Orange, soit près de 5 camions par jour, collectés dans les boutiques Orange (résiliation, SAV, évolution des offres ou du matériel) ou renvoyés par colis lors des résiliations ou échanges. La société récupère tous les appareils Orange : Livebox, décodeur TV, Clé 4G, Clé TV d'Orange, Répéteur WiFi, Boitier Fibre,... En moyenne, seuls 15% des appareils réceptionnés sont des appareils endommagés nécessitant une action de réparation (composants défectueux, coques endommagées, firmware endommagé,...).

trieuse livebox décodeurs orange
Grande trieuse qui différencie les modèles

Une fois les colis réceptionnés et déchargés, ces derniers sont envoyés dans une première zone de tri. Sur chacun des postes, les opérateurs trient les différents contenus de la boîte : Livebox, décodeurs TV, boîtiers Fibre et clés sont envoyés sur une chaîne vers une zone de test, tandis que les accessoires (câbles, chargeurs, télécommandes,...) sont dispersés dans plusieurs conteneurs. Des petits robots passent régulièrement auprès des postes de tri pour récupérer les conteneurs pleins de petits appareils. Les accessoires sont ensuite triés dans une autre zone pour en récupérer le maximum pour le reconditionnement.

Sur la chaîne des appareils, une grande trieuse différencie les modèles de Livebox, de décodeur TV et des autres appareils. Si le modèle n'est pas détecté automatiquement, elle le renvoie vers un opérateur qui l'identifie et le remet dans le circuit. Si le modèle est déclaré comme obsolète par Orange (Livebox 1, Livebox Mini, Livebox 2, décodeur TV blanc,...), l'appareil est mis dans un conteneur particulier. Ces conteneurs sont ensuite confiés à l'éco-organisme Ecosystem pour le recyclage. Par exemple, le site RSB (Recycling System Box), situé à Amancy, effectue le démantèlement des Livebox.

Une chaîne de reconditionnement pour chaque modèle de Livebox et de décodeur en circulation

Pour les modèles en circulation, chaque chaîne de reconditionnement est spécialisée pour un modèle de Livebox, de décodeurs et de divers appareils (Livebox 3 Play, Livebox 4, bientôt Livebox 5, Livebox Pro, décodeur TV UHD, décodeur TV Play, décodeur TV 4 et boitier Fibre). Chaque chaîne est séparée en 4 zones particulières : une zone de tests de fonctionnement, une zone de réparation, une zone de remise à niveau et une zone de reconditionnement.

En savoir plus sur les offres Livebox d'OrangePour obtenir plus d'informations sur le contenu des offres Livebox d'Orange, rendez-vous sur notre guide complet.

Dans la zone de test, les employés d'Ingram apportent les appareils sur des stations qui testent entièrement les appareils via un logiciel développé par Ingram avec Orange. Ils effectuent également un contrôle visuel des coques plastiques pour détecter les coques endommagées vers un atelier de réparation. Si la station de test détecte un problème sur au moins un des composants de l'appareil, il est envoyé sur la zone de réparation. Souvent, un changement de composant ou de coque arrive à résoudre le problème et l'appareil est remis dans le circuit de reconditionnement. Sinon, ils rejoignent un conteneur spécifique qui est envoyé au constructeur Sagemcom (à Dinan) ou Sercomm (présent sur une autre partie du site Ingram de Montauban) pour réparation.

remise à niveau Livebox
Remise à niveau des Livebox

Dans la zone de remise à niveau, les appareils reçoivent la mise à jour de la dernière version du firmware et la réinitialisation des paramètres de configuration (numéro d'identification, nom de la Livebox, clé de sécurité,...) sur des stations dédiées. Des bras mécaniques viennent prendre les appareils pour les mettre à niveau et, une fois ces derniers réinitialisés, les remettent dans le circuit. Des employés d'Ingram viennent ensuite nettoyer les boîtiers et y collent une nouvelle étiquette avec les nouvelles informations. L'appareil remis à neuf est installé dans une nouvelle boîte en carton avec les accessoires nécessaires. Un employé effectue aléatoirement un contrôle qualité sur des appareils pris au hasard. Les boites sont alors remballées et prêtes pour la ré-expédition. A la demande d'Orange, Ingram profite de cette dernière étape pour proposer des packagings spécifiques et personnalisés, comme celui de La Boite Sosh.

Un appareil Orange (Livebox, décodeur,...) passe une journée entière dans les locaux d'ingram. Au gré des résiliations et des changements de matériels, une Livebox ou un décodeur, revient en moyenne, 2 fois sur le site de Montauban. Certains matériels peuvent repasser plus de 5 fois. Sur les plus de 4 millions d'appareils Orange reçus par Igram, 3 millions sont reconditionnés et réemployés, dont 2 millions sont des Livebox et décodeurs. Ingram collecte pour Orange plus de 150 tonnes de cartons par mois, 150 tonnes de DEEE (déchets électroniques) par mois et 150 tonnes de plastiques divers par an.

Les accessoires et les petits appareils remis à neuf

Sur le site de Montauban, Ingram Micro Services effectue également le reconditionnement et la remise à neuf des accessoires de Livebox, tels que la Clé TV, la Clé 4G, les disques durs Enregistreur TV mais également les coques. Par exemple, sur les chaînes de la Livebox 4 et du décodeur TV 4, les contrôleurs isolent les coques endommagées qui seront alors réparées dans une zone séparée. Des employés viennent alors les polir, les réparer et les nettoyer.

Dans une zone spécifique, les accessoires sont triés : une partie est réutilisée pour le reconditionnement. En revanche, les pièces défectueuses partent en recyclage. Les câbles téléphoniques, Ethernet et les prises gigogne défectueux ou trop anciens sont stockés puis envoyés vers une société spécialisée dans le recyclage du cuivre. Les cartons des boites sont envoyés au prestataire spécialisé dans le recyclage de carton, Paprec.

Créé le