Quelle banque en ligne pour un auto-entrepreneur ?

Auto-entrepreneur : quelle banque en ligne choisir ?

Les auto-entrepreneurs (également dénommés micro-entrepreneurs) sont tenus depuis le 1er janvier 2015 de disposer d’un compte dédié à leur stricte activité professionnelle (loi Sapin II). Ce compte permet alors de séparer dépenses personnelles et opérations bancaires en lien avec l’exercice de son métier.

Les banques en ligne ont profité de l’entrée en vigueur de cette réglementation pour mettre en place des offres à destination des travailleurs indépendants, dont certaines sans frais. Quelles sont les différentes offres des banques en ligne pour les auto-entrepreneurs ? Et quels sont les services à prioriser pour une micro-entreprise ? Tour d’horizon de la banque en ligne pour les micro-entrepreneurs avec notre comparatif.

Comparatif des comptes en ligne pour les auto-entrepreneurs

Les comptes bancaires pour les auto-entrepreneurs sont proposés à différents tarifs et conditions selons les banques en ligne.

Comparatif des principales banques en ligne pour auto-entrepreneur
  logo boursorama banque
Souscrire
logo monabanq
Souscrire
logo n26
Souscrire
logo Qonto
Souscire
Frais bancaires
Ouverture de compte Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit
Frais de tenue de compte 9€ / mois 7 € / mois Gratuit
(si 9 opérations / trimestre sinon 2,9€)
9€ / mois
Paiements zone euro Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit
Retraits zone euro Gratuit Gratuit 5 retraits gratuits / mois (puis 2 € par retrait) 1€ / retrait
Moyens de paiement
Carte bancaire Visa Premier

Visa Classic
Visa Premier

Business Mastercard MasterCard
Tarif Gratuit

Visa Classic = 1 € / mois
Visa Premier = 3 € / mois

Gratuit Gratuit
Plafond de paiements 3 000 € / 30 jours 1 000 € à 3 500 € / 30 jours 5 000 € / jour 20 000 € / 30 jours
Plafond de retraits 920 € / semaine 300 € à 800 € / semaine 2 500 € / jour 1 000 € / 30 jours
Assurance des moyens de paiement Gratuit 24€ / an    
Virement émis et reçu Gratuit Gratuit Gratuit

20 / mois

au délà 0,50€ / opération

Remise de chèques Gratuit Gratuit    
Chèque de banque Gratuit Gratuit    
Dépôt d'espèces        
Autres informations
Relevé en ligne        
Edition de RIB        

L’offre des banques en ligne pour auto-entrepreneurs

Dans le paysage actuel des banques en ligne, trois d’entre elles proposent une offre spécifiquement dédiée aux auto-entrepreneurs.

Compte auto-entrepreneur Boursorama Banque

logo boursorama banque

La filiale de la Société Générale propose son offre Boursorama Pro à partir de 9 € TTC / mois. L’auto-entrepreneur dispose alors d’une carte bancaire internationale (Visa Classic ou Visa Premier), et ne paie aucune commission de mouvement ni de frais sur les prélèvements SEPA InterEntreprises.

L'offre Boursorama Pro s’accompagne d’une autorisation de découvert personnalisable jusqu’à 4 000 €, d’une assurance complète Boursorama Protection Pro ou d’un livret rémunéré baptisé Livret Pro (0,20 %).

Les indépendants ayant besoin d’un terminal de paiement pourront opter pour le terminal mobile M-Pos d’iZettle compatible avec le paiement sans contact. Sans frais ni d’installation ni d'abonnement, le terminal coûte alors 29 € HT puis 1,75 % par opération avec des cartes bancaires MasterCard ou Visa.

Compte auto-entrepreneur Monabanq

logo monabanq

Le compte bancaire Monabanq pour auto-entrepreneur coûte 7 € / mois. Son accès n’est pas conditionné à un niveau de revenus quelconque. En revanche, la carte Visa Classic est facturée 1 € / mois et la carte Visa Premier 3 € / mois.

L’avantage pratique de Monabanq est de permettre le dépôt de chèques ou d’espèces dans les guichets du réseau CIC. Il existe également la possibilité de saisir ses chèques en ligne. Enfin, le client peut compter sur un dispositif d’alertes SMS, afin d'être par exemple alerté à temps vis-à-vis de ses échéances fiscales.

Compte auto-entrepreneur Qonto

carte bancaire qonto

Depuis sa création en avril 2016, la néo-banque Qonto s'adresse aux entreprises, aux indépendants et aux associations, quelles que soient leur taille et leur forme juridique. C'est un compte pro qui peut donc tout à fait convenir à un auto-entrepreneur et en quelques minutes, le compte bancaire peut être créé en ligne. Il suffit de choisir l'une des quatre formules proposées par la banque, pour avoir immédiatement accès au compte adapté à sa propre configuration d'entreprise et prenant en compte les besoins qui vont avec. Pour une micro-entreprise il est conseillé de prendre l'offre "Essentiel" ou la "Standard" : 

  • "Essential" pour les indépendants à 9 € / mois : un seul utilisateur et une seule carte bancaire Mastercard incluse ;
  • "Standard" pour les petites équipes à 29 € / mois : cinq utilisateurs et quatre cartes bancaires Mastercard.

Compte auto-entrepreneur N26 Business

N26 Business est un service bancaire en ligne conçu pour les auto-entrepreneurs. Il propose de créer un compte bancaire dédié à l'activité en 8 minutes. Le service N26 Business, réservé aux auto-entrepreneurs, est gratuit. Les professionnels sont  exemptés de frais de tenue de compte. Ils bénéficient également de la gratuité des virement émis et reçus. Ils peuvent consulter leurs relevés en ligne et éditer des RIB depuis un smartphone ou un ordinateur.

Avec le compte, il est fourni une carte MasterCard Business. Gratuite, elle évite les frais de paiement quelle que soit la devise. Un cashback de 0,1 % permet de gagner de l'argent à chaque achat. N26 Business offre la possibilité de suivre les finances en temps réel. En cas de problème, un service client est accessible par téléphone, réseaux sociaux et chat.

Compte auto-entrepreneur Axa Banque

logo axa banque

AXA Banque se positionne aussi sur le secteur de l’auto-entreprenariat avec un compte bancaire en ligne gratuit sous conditions d’utilisation. En effet, si le professionnel ne réalise pas 900 euros d’achats avec sa carte bancaire chaque trimestre, celle-ci lui sera facturée 10,58 € / mois.

Cette banque en ligne ne prélève aucun frais de tenue de compte. L’usager bénéficie de 6 alertes SMS gratuites par mois et d’un accès illimité à l’application mobile. Par ailleurs, un partenariat noué avec le système de terminal de paiement mobile SumUp permet à Axa Banque de proposer une solution de paiement pour 25 € et sans engagement. Une commission de 1,75 % est par contre prélevée sur chaque transaction.

L’offre classique des banques en ligne pour les micro-entreprises

Est-il possible d'avoir un compte classique pour un auto-entrepreneur ? En effet, toutes les banques en ligne ne proposent pas d’offres de comptes bancaires professionnels. Le  travailleur indépendant n’est pas obligé de souscrire à un compte spécialement conçu pour les auto-entrepreneurs.

Utiliser un compte classique quand on est auto-entrepreneurEn réalité, il est seulement obligatoire de séparer ses dépenses professionnelles de ses dépenses personnelles. Autrement dit : le travailleur indépendant peut tout à fait ouvrir un compte bancaire en ligne classique dans lequel il domiciliera les revenus professionnels de son auto-entreprise.

L’offre standard des banques en ligne (comme Boursorama, Fortuneo, ING Direct, BforBank, monabanq, Hello bank!) est alors particulièrement attractive lorsque l’activité ne réclame pas de services particuliers.

Par contre, certaines spécificités des offres de comptes professionnels peuvent être particulièrement utiles pour certains auto-entrepreneurs, comme obtenir un terminal de paiement à moindre coût, une garantie d’assurance voyage élargie pour les séjours à l’étranger, ou encore une facilité de caisse pour le roulement de trésorerie.

Les principaux services des comptes bancaires classiques des banques en ligne sont :

  • l’accès à une carte bancaire gratuite (sous conditions de revenus ou de dépôt) ;
  • aucun frais de tenue de compte et des tarifs bancaires nuls ou réduits ;
  • une gestion de compte rapide et facile via internet ou l’application mobile ;
  • la possibilité d’effectuer des opérations bancaires aisément en dehors des horaires de bureaux ;
  • les opérations classiques incluses dans l’offre packagée : RIB, virements, relevé de compte, chéquier…

Auto-entrepreneur : comment ouvrir un compte pro en ligne ?

L’ouverture d’un compte bancaire professionnel s'adressant spécifiquement aux auto-entrepreneurs suit la même procédure que pour un compte bancaire standard. Seule la liste des pièces justificatives est légèrement différente.

Les principaux documents justificatifs attendus pour un compte professionnel :

  • une photocopie de pièce d’identité en cours de validité (carte nationale d’identité, passeport, titre de séjour) ;
  • une photocopie de justificatif de domicile daté de moins de 3 mois (factures d’eau, d’électricité, etc.) ;
  • un exemplaire du RIB du compte bancaire actuel du titulaire ;
  • une signature sur papier blanc, avec les nom et prénom(s) et date de naissance ;
  • une photocopie du dernier avis d’imposition ;
  • une photocopie du formulaire de déclaration de début d’activité (le formulaire CERFA PO n°15253) ;
  • le numéro de SIREN / SIRET.

Une fois ce nouveau compte ouvert, l’auto-entrepreneur n’aura plus qu’à diriger les revenus issus de son activité professionnelle sur ce nouveau compte dédié à son activité.

Les auto-entrepreneurs apprécient la banque en ligne

La question des frais bancaires est évidement centrale dans la réflexion des auto-entrepreneurs. Surtout au moment du lancement de l’activité, lorsque les rentrées d’argent peuvent parfois se faire un peu attendre. Résultat : les frais bancaires doivent être les moins élevés possibles. D’autant qu’un indépendant n’a pas les mêmes attentes qu’une entreprise en termes de gestion budgétaire.

auto-entrepreneur

Un sondage réalisé par Evo’Portail, portail consacré à l’actualité de la micro-entreprise, indique que 44 % des travailleurs indépendants sont en accord avec la loi Sapin II au sujet de la séparation des comptes bancaires personnels et professionnels. Plus de la moitié des auto-entrepreneurs interrogés (53 %) pensent alors privilégier l’ouverture d’un compte pro en ligne plutôt que dans une banque classique.

Les frais bancaires constituent bien le frein principal : 72 % des indépendants disent préférer l’option de la banque en ligne, à condition que l’accès et l’utilisation du compte soient gratuits.

Cette gratuité est particulièrement importante dans le cas d'un compte courant inactif. En effet, les indépendants sous le statut de micro-entrepreneur sont nombreux à ne déclarer aucun revenu, ou de très faibles revenus, ce qui implique une inactivité sur leur compte bancaire dédié à leur activité.

Pour des raisons identiques, la carte bancaire sans frais suscite un réel plébiscite. Plus des trois-quarts des travailleurs indépendants revendiquent cet intérêt (77 %). Enfin, cette étude indique que seulement 28 % des sondés sont prêts à payer 10 € par mois pour bénéficier de services et de produits adaptés.

Mise à jour le