Un conseiller spécialisé pour vos démarches au

09 73 72 73 00 Rappel gratuit

Le compteur intelligent Linky crée la polémique

Alors qu’il sera déployé à partir de 2016 sur le territoire français, le nouveau compteur communicant d’ERDF, Linky, crée la polémique. Ondes, factures, données, coupures : les critiques des associations de consommateurs sont nombreuses. 

Linky, un nouveau compteur néfaste pour la santé, la confidentialité et le porte-monnaie ? C’est ce que prétendent certaines associations auprès du quotidien Metronews (aujourd'hui disparu), dans son édition web du 13 octobre. Linky, dont le déploiement a été acté par la loi du 18 août 2015 sur la transition énergétique, sera installé dans 35 millions de foyers à l’horizon 2021.

Risques de coupure, mais pas de baisse de la facture ?

Selon ERDF, Linky permettrait au consommateur de faire baisser leur facture d’électricité en maîtrisant mieux sa consommation. Ce que conteste l’association de consommateurs UFC-Que choisir, qui estime que le compteur intelligent n’apporte aucune garantie quant à l’arrivée d’offres plus compétitives incitant à consommer moins sur le marché de l’énergie. L’association argumente en expliquant que dans les pays où un compteur communicant a été déployé, “les factures n’ont pas baissé”.

L’association met aussi en exergue le plus grand risque de coupure à distance et notamment du chauffage lorsque la tension sur le réseau est trop élevée. L’UFC rappelle que si Linky facilitera ce type de coupure, elles ne pourront avoir lieu que si le contrat de fourniture d’électricité le prévoit en échange de tarifs plus avantageux. 

Des données confidentielles, des ondes invasives ?

Dernier point d’inquiétude de l’UFC : la confidentialité des données récoltées par le compteur et envoyées directement au gestionnaire du réseau. Sur ce sujet, ERDF a travaillé en étroite collaboration avec la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) afin de sécuriser Linky et le processus de transmission de données. L’association de consommateurs espère également que sera rapidement réglée la question de la transmission des données au consommateur, afin qu’il puisse s’orienter plus facilement parmi la multitude d’offres disponibles. 

Linky ne représente aucune menace pour la santé. ERDF.

Enfin, d’autres associations sanitaires s’inquiètent de voir Linky s’installer dans tous les foyers de France. Le compteur utilise en effet la technologie dite des courants porteurs en ligne (CPL), qui impacterait les personnes souffrant d’hypersensibilité aux ondes. Des doutes ont également été exprimés autour des risques de cancers potentiellement déclenchés par le rayonnement de Linky. De son côté, ERDF assure que son nouveau compteur a été élaboré selon “les normes sanitaires françaises et européennes très restrictives” et “ne représente aucune menace pour la santé”.

Mise à jour le