Achats groupés d’énergie : un bon plan pour réduire ses factures ?

Achats groupés

Avec l’augmentation récente des prix de l’électricité et du gaz naturel, le consommateur voit ses factures d’énergie grimper. L’opération d’achat groupé d’énergie se présente aujourd’hui comme « le bon plan » pour alléger ses factures. Retour sur le fonctionnement de ce mécanisme d’achat original et potentiellement très rentable pour le consommateur.


Depuis 2007 et la libéralisation du marché de l’énergie, les particuliers peuvent choisir leurs fournisseurs d’électricité et de gaz. De nombreuses offres ont été développées par les fournisseurs. Direct Energie, eni ou encore Lampiris concurrencent sérieusement les tarifs réglementés proposés par EDF et GDF Suez. Pour le consommateur, le choix de l’un ou de l’autre des fournisseurs n’a pas de conséquence technique. Tous les fournisseurs utilisent le même réseau, ERDF pour l’électricité et GRDF pour le gaz naturel.

Au-delà de la comparaison des prix et du changement de fournisseur, des prestataires techniques proposent désormais d’alléger encore un peu plus les factures d’énergie des Français en participant à un achat groupé.

L'achat groupé d'énergie, une tendance en vogue

"Gaz moins cher ensemble", l'opération réussie de l'UFC

Le premier achat groupé de gaz en France a été organisé par l'UFC. L'association de consommateurs a décidé en octobre 2013 d'organiser son propre achat groupé de gaz naturel avec sa campagne « Gaz moins cher ensemble », qui fut un franc succès. Pendant la période des inscriptions, ce sont plus de 140 000 consommateurs qui se sont montrés prêts à changer pour un fournisseur de gaz naturel plus offrant.

Lampiris a remporté l'appel d'offres organisé par l'UFC.

L’appel d’offres a été remporté par le fournisseur alternatif Lampiris. L'offre négociée incluait une réduction de 15,5 % par rapport aux tarifs réglementés hors taxes de GDF Suez de novembre 2013 et un prix fixe pendant 1 an. Autre avantage : le client bénéficiait d’une remise complémentaire de 35€ à valoir sur sa facture au bout de quelques mois. Près de 70 000 personnes ont franchi le pas en souscrivant à l’offre négociée par l'UFC. Dans un bilan publié en mars 2014, l'association de consommateurs indiquait que les 70 812 inscrits ayant accepté l'offre personnalisée économisaient en moyenne 194€ sur l'année, grâce à cette offre.

Les achats groupés d'énergie, un mode d'achat utilisé outre-Quiévrain

En Belgique, les opérations d'achats groupés d'énergie sont monnaie courante avec notamment Wikipower qui se présente comme le spécialiste de l'achat groupé d'énergie belge. Il est souvent le prestataire technique choisi pour organiser les achats groupés des villes belges. Le premier achat groupé d'électricité et de gaz a notamment été lancé en fin 2012 par la commune de Seraing qui voulait proposer une offre d'énergie moins chère à ses administrés tout en sensibilisant la population aux problèmes environnementaux pour contribuer aux réductions de gaz à effet de serre avec une énergie 100% verte. A ce jour, les villes de Namur, Molen Beek ou encore Bruxelles ont été séduites par le modèle économique des achats groupés.

Vers la multiplication des opérations d'achat groupé d'énergie en France ?

Compte tenu de l'intérêt des consommateurs pour les achats groupés d'énergie, ce mode d'achat original devrait devenir plus commun en France dans les années à venir. Des prestataires techniques ont développé des plateformes web et téléphoniques dédiées qui peuvent organiser ces opérations plus régulièrement. Si ces opérations sont de moins grande ampleur que celle de l'association de consommateurs UFC, il reste à savoir si les prestataires seront capables de négocier tout de même des réductions suffisamment intéressantes. 

Que peut-on réellement espérer d'un achat groupé d'énergie ?

En participant à un achat groupé, on peut espérer économiser en moyenne 10% sur ses factures d'énergie.

L’objectif d’un achat groupé d’électricité et de gaz est d’obtenir un prix plus compétitif que dans le cadre des offres existantes sur le marché. Si les consommateurs sont suffisamment nombreux, le prestataire technique peut en effet négocier des réductions allant jusqu’à plus de 8% sur le prix du kWh hors taxes d’électricité et 12% sur ceux du gaz naturel par rapport aux tarifs réglementés [les tarifs réglementés, proposés par EDF et GDF Suez restent les offres les plus répandues en France].

L'achat groupé, un vecteur d'acquisition de clients intéressant pour les fournisseurs

Si de telles réductions sont négociables, c'est avant tout que les fournisseurs d’électricité et de gaz naturel sont disposés à réduire leurs marges en échange de l'apport important de clients que l'achat groupé génère. Avec l'opération Gaz moins cher ensemble, Lampiris est ainsi passé d'un petit fournisseur d'énergie à un acteur de poids, qui compte 100 000 clients en 2014.

Plus spécifiquement, tous les fournisseurs peuvent avoir accès aux centrales nucléaires d’EDF grâce au système d’Accès Réglementé à l’Electricité Nucléaire Historique (ARENH), qui leur permet de s’alimenter aisément en électricité. Les marchés organisés de l’électricité constituent également une deuxième source d’approvisionnement. Enfin, les fournisseurs se dotent de plus en plus de capacités de production propres et peuvent acheter directement leur électricité à des producteurs indépendants. Pour les particuliers, les économies annuelles, en changeant de fournisseur d'électricité, peuvent s'élever jusqu'à 150€.

A côté, les coûts d’approvisionnement du gaz naturel autorisent les fournisseurs à proposer des prix durablement bas par rapport au niveau élevé des tarifs réglementés toujours indexés partiellement sur les prix du pétrole. Soit les fournisseurs sont eux-mêmes producteurs, soit ils se fournissent sur les marchés de gros du gaz naturel. Ainsi, l'achat groupé d'énergie est particulièrement intéressant pour des consommateurs qui ont une grosse consommation en gaz naturel dans leur logement.

Quelles sont les limites de ces réductions sur les prix de l'énergie ? 

Inconvénient des achats groupés : l'offre proposée lors d'un achat groupé d'énergie est souvent temporaire. Par exemple, le prix négocié par l'UFC avec Lampiris était valable un an. Au bout d'un certain temps, le consommateur revient à une offre de marché plus "traditionnelle", car il est difficile pour les fournisseurs de maintenir ces réductions durablement en raison de la volatilité des prix.

Comment fonctionne l'achat groupé d'énergie ? 

Le concept général de l'achat groupé 

Plus le nombre de participant est important, plus la force de négociation est grande et plus les participants peuvent faire d'économies

L’achat groupé consiste à rassembler les consommateurs qui sont intéressés par un produit en particulier à des tarifs préférentiels. Le principe est que plus le regroupement des consommateurs est important, plus les prix négociés sont bas. Ce « commerce social » s’est développé de manière considérable après le succès de l’entreprise Groupon créée il y a deux ans, dont les prestations permettent de négocier des rabais de plus de 50% sur des produits de luxe.

Les étapes d'un achat groupé d'énergie

Aujourd'hui, le regroupement d'achat s'est développé également sur le marché de l'énergie en France. Il fonctionne de la même manière qu'un achat groupé traditionnel. Concrètement, le consommateur se préinscrit en remplissant un court formulaire en ligne ou par téléphone où il donne des informations sommaires sur les caractéristiques de son logement. Une fois que le groupe de consommateurs est suffisamment important, le prestataire technique lance un appel d’offres auprès de différents fournisseurs du marché et choisit le plus offrant. Une centaine de préinscriptions suffit. Le consommateur reçoit alors l’offre négociée pour le groupe par mail ou par téléphone, qu’il est libre d’accepter ou de refuser. Pour le moment, les opérations d'achat groupé d'énergie ne sont ouvertes qu'aux particuliers et aux petits professionnels avec une faible consommation d'énergie.

Il est désormais possible de se préinscrire sur des plateformes web dédiées en France, c'est le cas du site Club Selectra, qui vient de lancer son premier achat groupé d'électricité et de gaz. Pour plus d'information, vous pouvez consulter leur site internet ou appeler un conseiller spécialisé au 09 87 67 38 39.Avantages et limites de l’achat groupé d’énergie

Les avantages de l’achat groupé d’énergie

  • Une prestation gratuite et sans engagement : le consommateur peut se préinscrire pour obtenir l’offre proposée par le fournisseur choisi et décider de refuser l’offre s'il ne la trouve pas intéressente.
  • En général, des offres compétitives qui concurrencent avec les offres du marché : une opération d'achat groupé d'énergie a vocation à proposer des offres qui battent les meilleures offres du marché, ceci est possible seulement si le groupe de consommateurs intéressés est suffisamment important.
  • Une opération de communication intéressante pour les fournisseurs alternatifs qui ont à coeur de montrer qu'ils proposent des offres moins chères pour des services identiques 

Les limites de l’achat groupé d’énergie

  • une procédure relativement longue : Un achat groupé d’énergie est une procédure qui dure en moyenne 2 mois pour les préinscriptions, et 1 mois pour la négociation. Ce qui signifie que le consommateur recevra l’offre négociée au maximum trois mois après s’être inscrit.
  • une opération proposée uniquement pour les particuliers et les petits professionnels avec une faible consommation d'énergie
  • une offre limitée dans le temps : les fournisseurs ne peuvent pas maintenir les réductions de manière durable en raison de la volatilité des prix de l'énergie. Le consommateur bénéficie alors d'une offre de marché "plus traditionnelle". 
Mis à jour le