Objets insolites du CES 2018 : notre sélection

Des grandes entreprises déjà bien installées aux jeunes start-ups, le CES est une parfaite occasion pour faire parler de soi. Et cette édition 2018 n'a pas manqué le coche. Selectra vous a sélectionné les neuf innovations les plus insolites présentées lors du CES 2018.

Depuis sa création en 1967, le CES s'est imposé comme le rendez-vous de tous les acteurs de l'innovation technologique à travers le monde. Tous les ans, des milliers d'entreprises exposantes viennent y présenter leurs nouveaux projets. À l'ère où la domotique se démocratise et s'impose afin de piloter les foyers de monsieur et madame tout le monde, les créateurs et créatrices ne manquent pas d'imagination pour bouleverser nos quotidiens.

1. Hip'Air, l'airbag mobile et connecté du CES 2018

CES 2018, objets insolites, top 10 CES 2018
La domotique peut aussi nous être utile au quotidien, et prendre soin des seniors.

Parfois, la domotique offre des solutions à des problèmes très concrets, comme cela est le cas pour le Hip'Air de la start-up française Helite, une ceinture airbag qui a pour but de prévenir les fractures du col du fémur chez les séniors.

La ceinture Hip'Air est équipée de deux petits airbags, placés sur les hanches. En cas de chute, les airbags se gonflent en 20 millisecondes. Il s'agit du même système que ceux équipés dans une voiture : en cas de choc, le déclenchement se fait automatiquement. Cela étant dit, Hip'Air ne se remplit pas de gaz chaud comme dans les automobiles, mais de CO2, qui s'avère moins dangereux. Des seniors atteints de maladies comme Parkinson auront par exemple une utilisation concrète pour de la ceinture Hip'Air.

Le Hip'Air est réutilisable. Avant d'être commercialisée aux particuliers sur le marché français pour environ 700 €, la ceinture de protection sera d'abord proposée à des structures spécialisées. La ceinture Hip'Air, présentée lors du CES 2018, permet donc d'assurer le maintien à domicile des personnes âgées grâce aux objets connectés.

2. FoldiMate, plier son linge sans lever le petit doigt

La domotique a transformé l'adage selon lequel « Après l'effort, le réconfort » en : « Après le réconfort, le réconfort ». Lors du CES 2018, Foldimate a présenté une nouvelle mouture de machine à laver permettant de plier le linge sans effort.

Plus besoin de perdre du temps à plier son linge avec Foldimate. Le robot le faire en moins de quatre minutes. En utilisant des attaches destinées à chaque vêtement, la machine Foldimate peut les plier tour à tour sans votre intervention. Mais attention, pour l'instant, elle ne s'occupe que du linge de taille moyenne.

Loin d'être encore tout à fait optimal dans sa conception, Foldimate laisse entrapercevoir de belles promesses, et de longues journées de repos. Son prix un peu élevé - 980 $ soit 786 € - pourrait cela dit calmer les enthousiastes, et limiter sa démocratisation.

3. Le caleçon protecteur Spartan présenté au CES 2018

À force de voir se multiplier les objets connectés destinés à nous protéger, ou les objets connectés nous aidant à baisser nos factures, on en oublierait presque que ceux-ci peuvent aussi participer à notre bien-être de manière encore plus concrète. Il semblerait que les sous-vêtements connectés soient une des préoccupations récurrentes des innovateurs et innovatrices de la domotique. Lors du CES 2018, Spartan, une strat-up dont la spécialisation est le sous-vêtement masculin, a présenté son caleçon connecté destiné à protéger l'intimité des hommes.

En effet, alors que l'on constate de plus en plus les potentiels dangers des signaux radiofréquences de nos smartphones, la domotique cherche des solutions. Spartan avance que son boxer intelligent est capable de bloquer 99 % des radiations du téléphone, mais aussi WiFi, grâce à une trame en argent dans le vêtement, et le tout avec discrétion. Plus besoin de s'inquiéter quand on a son smartphone dans la poche, ou l'ordinateur portable sur les genoux.

Le caleçon Spartan s'inspire donc de la cage de Faraday pour protéger vote intimité. Il fallait y penser.

4. Aibo, le chien robot de Sony est de retour au CES 2018

Aibo, le petit chien robotique de Sony, n'est pas nouveau. Il existe depuis 1999, mais la production avait été arrêtée en 2005. Pourtant, lors du CES 2018, la marque a présenté sa nouvelle version du petit chien robot Aibo.

Le nouveau Aibo est plus rapide et incroyable que jamais. Il dispose de nombreux mouvements différents, d'animations plus précises, mais surtout : il dispose d'une intelligence artificielle. Grâce à elle, il pourra apprendre avec le temps, et montrer toute son affection à son ou sa propriétaire sur la durée. Avec une caméra placée dans sa truffe, il peut reconnaître les membres de sa « famille ». Le petit chien robot Aibo sera aussi connecté à Internet. Ses propriétaires auront la possibilité de le contrôler à distance, via leur smartphone. Il est aussi facile de lui faire des caresses, qu'il détecte avec ses différents capteurs. Aibo de Sony, c'est un chien robot plus vrai que nature.

Aibo de Sony reste un robot, donc il faudra compter sur une autonomie d'environ deux heures, et trois heures pour le recharger. Il devrait coûter environ 198 000 ¥, soit 1 458 €, mais ne sera disponible qu'au Japon dans un premier temps.

 

5. Aflac Duck, un jouet connecté pour les enfants malades

La domotique se met aussi au service de notre santé. Aflac a donc décidé de développer un jouet un peu spécial aux côtés de l'entreprise Sproutel, destiné aux enfants atteints d'une maladie grave, et plus précisément d'un cancer. Ce petit canard intelligent a des effets thérapeutiques.

Ce jouet apparemment ordinaire sert à rassurer les enfants. L'Aflac Duck est équipé de différents capteurs, cinq au total, lui permettant d'interagir avec les petits. Dans le cadre de traitement, il peut y avoir des moments plus compliqués que d'autres, et l'Aflac Duck devrait pouvoir apaiser l'appréhension des enfants face à leur suivi thérapeutique. Il s'agit d'un jouet connecté, donc évidemment contrôlable via le smartphone et une application dédiée. Sa connectivité se fait en Bluetooth. L'Aflac Duck représente une des plus jolies utilisations de l'innovation domotique. Ce petit compagnon permet de reproduire les humeurs des enfants, de l'accompagner dans la prise de son traitement et ainsi de le guider étape après étape.

L'Aflac Duck sera testé aux États-Unis en 2018, et devrait être commercialisé à l'hiver prochain sur le territoire américain.

6. Le casque Modius pour perdre du poids

CES 2018, objets insolites, top 10 CES 2018
Si le casque Modius a fait parler de lui lors du CES 2018, il n'a pas convaincu les scientifiques.

Le casque Modius pourrait être utile pour celles et ceux qui voudraient perdre du poids, après les fêtes par exemple. Selon ses inventeurs, ce casque connecté pourrait en effet nous aider à mincir en peu d'efforts, grâce à l'envoi de signaux électrique à votre cerveau.

Sceptique ? Les journalistes et spécialistes présents au CES l'étaient aussi. Le casque Modius ciblerait l'hypothalamus, ce qui diminuerait la faim et réduirait le stockage des graisses dans le corps. Chaque électrode est placée derrière les oreilles grâce au casque. En le portant une heure par jour, l'électrostimulation devrait pouvoir permettre de perdre jusqu'à quatre kilos en trois mois. Pour autant, il est à ce jour impossible de savoir si le casque Modius marche réellement, malgré la présence d'un médecin pour la conception de cet objet connecté.

Le casque Mobius coûte 499 $, soit 416 €.

7. Les toilettes Numi par Kohler

De la domotique dans nos toilettes… Eh bien oui, c'est possible ! Mais les toilettes connectées ont un prix, et pas des moindres, ici les toilettes Numi de Kohler coûtent 6 500 $ soit 5 214 €. Alors, pour ce coût, les toilettes intelligentes de Kohler sont-elles constituées d'or ?

Par vraiment, mais elles proposent de nombreuses choses : des panneaux luminescents, un désodorisant automatique, une lunette de toilettes chauffée, un bidet intégré, une technologie pour nous chauffer les pieds. Bien évidemment, tout est connecté, décentralisé et automatisé. La connectivité Bluetooth permet aussi de streamer de la musique à partir des toilettes Numi. On n'arrête vraiment pas le progrès. De plus, il est aussi possible de se connecter à Alexa, l'assistant personnel d'Amazon - qui peut tirer la chasse à la place de l'utilisatrice ou de l'utilisateur. Enfin, les toilettes Numi de Kohler s'accompagnent d'une télécommande avec écran tactile, destiné à la gestion de ces toilettes dernier cri.

La société américaine Kohler avec ses toilettes Numi fait de la concurrence aux toilettes intelligentes japonaises qui avaient jusqu'alors la part belle sur le marché de la salle de bain connectée.

8. Le coussin intelligent Somnox, des nuits douces grâce au CES 2018

CES 2018, objets insolites, top 10 CES 2018
Pour des nuits tranquilles, le coussin Somnox présenté lors du CES 2018 propose de s'adapter à la personne, à votre sommeil et même à votre rythme cardiaque.

On connaissait les matelas qui s'adaptent à la forme du corps, moins les oreillers thérapeutiques pour aider à dormir. Le coussin robotique Somnox créé par une start-up hollandaise, est destiné à nous apaiser.

Le coussin robotique Somnox reproduit les sensations que l'on aurait en dormant aux côtés d'un autre être humain. Un remède à la solitude donc, pour passer des nuits à câliner son coussin tendrement. Il est équipé de capteurs, qui lui permettent de réagir quand on le prend dans ses bras. Il peut aussi diffuser de la musique pour calmer les mauvaises humeurs ou même s'adapter et se synchroniser au rythme de la respiration de son utilisatrice ou de son utilisateur. Le coussin fonctionne aussi grâce à une application sur le smartphone. À l'ère contemporaine, les problèmes de sommeil sont une réalité, et la domotique ambitionne d'y remédier.

Il n'y a pas encore de date de sortie officielle pour le coussin intelligent Somnox, mais son prix a été annoncé : 589 € pour des nuits tranquilles. Ça laisse rêveur, n'est-ce pas ?

9. The Wall, l'écran Samsung qui fait le mur

De nombreux téléviseurs, plus innovants les uns que les autres, ont été présentés lors du CES 2018. Mais aucun n'avait les dimensions de The Wall, la dernière création de Samsung en matière de télévision : 146 pouces, ou plus de 3,70 m de diagonale.

The Wall est un écran 4k en microLED, dont la taille sera personnalisable selon les besoins des utilisatrices et utilisateurs. Le téléviseur géant de Samsung sera ainsi évidemment connecté, et pourra être relié à d'autres écrans de votre maison. Avec The Wall, Samsung tente assez subtilement de remplacer le vidéoprojecteur. L'écran de Samsung fait son cinéma.

The Wall de Samsung sera commercialisé en France en fin d'année 2018. Le prix devrait lui aussi atteindre des sommets.

Mise à jour le