L'assurance scolaire est-elle obligatoire ?

Si vous êtes parent, l’établissement de votre enfant vous a sûrement déjà demandé une attestation d’assurance scolaire, preuve que vous avez souscrit un contrat pour protéger votre bambin dans le cadre de sa scolarité. Peut-il l’exiger ? Une assurance scolaire est-elle obligatoire ? D’autres contrats d’assurance peuvent-ils remplir la même fonction ? Décryptage.

Qu'est-ce qu'une assurance scolaire ?

assurance scolaire obligatoire

Une assurance scolaire garantit les dommages que votre enfant scolarisé (qu’il soit en primaire, au collège, au lycée et même à l’université) pourrait causer à un camarade, un tiers ou lui-même subir. Lassurance scolaire protège votre enfant durant ses activités scolaires et sur le chemin de l’école (aller et retour) ;

L’assurance extra-scolaire protège les enfants scolarisés 365 jours sur 365 et en toutes circonstances (à la maison, pendant les vacances, en centre de loisirs, en colonies, à l’étranger, etc.) en cas d’accident survenu dans le cadre de la vie privée, des activités scolaires, universitaires ou extra-scolaires, lors de stages en entreprise organisés par l’établissement scolaire ou universitaire.

Que couvre l'assurance scolaire ?

Une assurance scolaire prend en charge les risques spécifiquement liés à la scolarité, comme :

  • les dommages matériels et corporels que votre enfant peut subir (lunettes brisées, appareil orthodontique cassé à cause d’un accident, jambe cassée suite à une bousculade, etc.). C’est la garantie individuelle accidents corporels ;
  • la responsabilité civile de l'enfant pour les dommages qu'il pourrait causer aux autres élèves.

L'assurance extrascolaire prend en charge le même type de garantie (responsabilité civile et individuelle accident). Elle s’applique en cas d’accident survenu :

  • dans le cadre des activités scolaires, universitaires ou extra-scolaires (sport, musique,...) ;
  • lors des stages en entreprise organisés par l’établissement ;
  • pendant les trajets entre le domicile et le lieu où se déroulent les activités scolaires ou universitaires ;
  • dans le cadre de la vie privée, y compris pendant les vacances scolaires ou universitaires.

La plupart des assureurs vous proposeront, en plus d’un contrat d’assurance scolaire classique, de souscrire des garanties complémentaires :

  • un service d’assistance pour poursuivre une scolarité à la maison en cas de maladie ou d’accident ;
  • la protection contre le vol d’un instrument de musique, du vélo ou du cartable ;
  • un suivi psychologique en cas d’agression, de racket, de harcèlement scolaire ;
  • une protection juridique pour vous assister en cas de litige avec un tiers ;

Est-ce que l'assurance scolaire est obligatoire ?

Théoriquement, non. L’assurance scolaire n’est pas obligatoire. Néanmoins, il faut savoir que certaines écoles peuvent l'exiger, ceci afin de garantir que leurs élèves soient bien couverts et pour éviter tout litige.

En principe, l’assurance scolaire est facultative pour les activités scolaires obligatoires et s’inscrivant dans le temps scolaire, même si elles se déroulent en-dehors de l’établissement (sport, etc.). Mais, en principe, elle est vivement recommandée afin de protéger l’élève en cas de dommage.

Pour les activités scolaires facultatives comme une sortie, une promenade en forêt, une visite de musée, un séjour en classe de mer ou de neige, etc., l’assurance scolaire devient obligatoire. Si votre enfant mange à la cantine et participe à des activités périscolaires, il devra également être assuré.

Le caractère obligatoire de l’assurance scolaire vaut uniquement pour les établissements publics. Si votre enfant est scolarisé en école privée, celle-ci est libre de choisir si elle exige une telle couverture ou pas.

L'assurance individuelle accident scolaire est-elle obligatoire ?

Une garantie individuelle accident ne vous sera généralement pas exigée par l’établissement scolaire pour la poursuite des activités scolaires classiques. En revanche, elle le sera pour toute activité extérieure.

Sachez que vous ne serez pas indemnisé pour les dommages corporels que votre enfant pourrait subir, à moins d’avoir souscrit une assurance individuelle accident, comprise dans les contrats d’assurance scolaire ou souscrite individuellement. Voilà pourquoi nous vous recommandons vivement d’opter pour ce type de protection, un accident étant vite arrivé.

Attention aux doublons ! Même si l’école de votre enfant rend la souscription d’ une assurance scolaire obligatoire, sachez, avant de vous engager, que bon nombre de contrats d'assurance peuvent déjà couvrir les dommages causés ainsi que les dommages subis par votre enfant. C’est le cas de votre assurance habitation (pour la garantie responsabilité civile) et de votre contrat d’assurance individuelle accident ou de prévoyance (pour la garantie individuelle accident). Veillez à en étudier l’étendue pour éviter tout risque de doublon.

Comment trouver une assurance scolaire moins chère ?

assurance scolaire obligatoire

Souscrire une assurance scolaire ou extra-scolaire est très simple, la plupart des assureurs proposant ce type de contrat. Pour gagner du temps et choisir la meilleure offre pour vos enfants, mieux vaut comparer les différentes formules en effectuant des devis en ligne.

Pour cela, deux possibilités :

  1. les comparateurs d’assurance scolaire en ligne : en quelques clics, vous obtenez les tarifs et les garanties proposées par les différents assureurs. Comparez tranquillement depuis chez vous avant de choisir la couverture qui répond le mieux à vos attentes ;
  2. directement sur les sites internet des assureurs.

Enfin, voici quelques astuces pour payer une assurance scolaire moins chère :

  1. pensez à regrouper l’ensemble de vos contrats d’assurance chez le même assureur ;
  2. rappelez à votre assureur à quel point vous êtes un client fidèle et fiable ;
  3. parrainez d’autres parents d’élèves. Cela pourra vous donner droit à une réduction ;
  4. souscrivez une offre promotionnelle auprès d’un concurrent ;
  5. faites plusieurs demandes de devis d'assurance scolaire en ligne. Si certains assureurs sont moins chers que le vôtre, informez-en le ou changez d'assureur.
Mise à jour le