SMECO Logo de SMECO

La SMECO ou Société Mutuelle des Etudiants du Centre Ouest a été créée en 1995. Elle fait partie des SMER, centre de mutuelle qui ont vu le jour grâce à des associations d’étudiants de manière à leur proposer une sécurité sociale, des offres de mutuelle santé, d’assurance habitation et tous autres services inhérents à la vie d’un étudiant. La SMECO est ainsi dédiée à la région Centre Ouest. Le concurrent principal des SMER est la LMDE.

Les assurances habitation SMECO

La SMECO met à disposition de ses étudiants inscrits cinq types d’assurances habitation réparties selon la superficie du logement. Les étudiants comme les locataires ont pour obligation d'assurer leur logement

Assurances Garanties incluses

Chambre universitaire
De moins de 15m²

Garantie Incendie
Garantie Dégâts des Eaux
Garantie Bris de glace
Garantie Catastrophes Naturelles
Garantie Attentats
Responsabilité Civile Vie Privée
Garantie Vol et Vandalisme :
500€ maximum pour du mobilier
300€ pour des objets précieux
Capital mobilier assuré jusqu’à 2 500€

Logement 1 pièces

Garantie Incendie
Garantie Dégâts des Eaux
Garantie Bris de glace
Garantie Catastrophes Naturelles
Garantie Attentats
Responsabilité Civile Vie Privée
Garantie Vol et Vandalisme :
600€ maximum pour du mobilier
400€ pour des objets précieux
Capital mobilier assuré jusqu’à 4 000€

Logement 2 pièces

Garantie Incendie
Garantie Dégâts des Eaux
Garantie Bris de glace
Garantie Catastrophes Naturelles
Garantie Attentats
Responsabilité Civile Vie Privée
Garantie Vol et Vandalisme :
4 000€ maximum pour du mobilier
600€ pour des objets précieux
Capital mobilier assuré jusqu’à 6 000€

Logement 3 pièces

Garantie Incendie
Garantie Dégâts des Eaux
Garantie Bris de glace
Garantie Catastrophes Naturelles
Garantie Attentats
Responsabilité Civile Vie Privée
Garantie Vol et Vandalisme :
6 000€ maximum pour du mobilier
1 300€ pour des objets précieux
Capital mobilier assuré jusqu’à 8 000€

Logement 4 et 5 pièces

Garantie Incendie
Garantie Dégâts des Eaux
Garantie Bris de glace
Garantie Catastrophes Naturelles
Garantie Attentats
Responsabilité Civile Vie Privée
Garantie Vol et Vandalisme :
6 000€ maximum pour du mobilier
1 300€ pour des objets précieux
Capital mobilier assuré jusqu’à 10 000€

SMECO met en exergue trois options qui sont valables pour chaque type de logement :

  • Extension Vol Informatique et Hi-Fi : capital assuré de 1 500€ supplémentaire sur ce type de matériel. Elle coûte 16€/an.
  • Carte Stud’Life : elle est proposée au tarif de 15€/an au lieu de 25€/an.
  • Assurance Responsabilité Civile Colocataire (gratuite) : elle permet d’assurer en civile Vie Privée jusqu’à 2 colocataires. Cette garantie n'est pas valable pour la chmabre universitaire.

SMECO ajoute, en plus, un service d’assistance domestique 24h/24 et 7j/7 ainsi qu’une franchise à 100€, excepté pour les catastrophes naturelles (selon baromètre légal) et bris de glace (50€).

L’histoire de SMECO

1948 : le début des mutuelles étudiantes

A cette époque, trois organismes sont chargés de gérer la sécurité sociale des étudiants ainsi que toutes les problématiques annexes : MGEL (Mutuelle Générale des Etudiants Lorrains), MEM (Mutuelle des Etudiants Marseillais) et MNEF (Mutuelle Nationale des Etudiants de France) pour l’ensemble des autres régions. La MEM intègre très vite le groupe MNEF et il ne reste qu’une seule mutuelle étudiante régionale (MGEL) jusqu’en 1974.

Les années 70 : le début des SMER

Le syndicat UNEF (Union Nationale des Etudiants de France) et la MNEF entrent en contradiction sur de nombreux points. Dans un même temps, plusieurs associations étudiantes ne se reconnaissent pas dans les décisions prises par la MNEF et décident de créer des structures afin de lui faire concurrence.

Le 9 août 1972, est créée l’USMR (Union des Sociétés Mutualistes Régionales Etudiantes ) suite à l’approbation du directeur de la sécurité sociale. En mai 1973, un nouvel arrêté du directeur de la sécurité sociale autorise la naissance de SEM (Société des Etudiants Mutualistes) dans plusieurs académies, tels que Paris, Versailles ou Clermont-Ferrand.

Le 8 février 1974, l’USMR et la SEM fusionnent leur assemblée générale et lui donne le nom d’UNSMR qui devient USEM (Union Nationale des Société Etudiantes Mutualistes Régionales) en 1978.
Les SMER n’ont depuis cette date, pas demandé de modification du système d’organisation des régions.

Les neufs SMER

Entre 1970 et 1974, différentes SMER ont vu le jour en fonction de l’obtention des agréments et des moyens. Elles sont aujourd’hui au nombre de neufs :

  • MGEL : Lorraine, Champagne-Ardenne et Alsace. Elle existe depuis le début des sociétés de mutuelles étudiantes ;
  • SMEREB : Société Mutualiste des Etudiants de la région Bourgogne et France-Comté ;
  • SMENO : Société Mutualiste des Etudiants du Nord-Ouest regroupant la Normandie, Picardie et le Nord-Pas-de-Calais ;
  • SMEBA : Société Mutualiste des Etudiants de Bretagne-Atlantique comprenant la Bretagne et le Pays-de-la-Loire ;
  • SMECO pour les régions Centre et Poitou-Charente ;
  • SMERRA : Société Mutualiste des Etudiants des régions Rhône-Alpes et Auvergne ;
  • MEP : Mutuelle des Etudiants de Provence en région PACA et Languedoc-Roussillon ;
  • SMESO – VITTAVI : Société Mutualiste des Etudiants du Sud-Ouest et de l’Outre-Mer : Aquitaine, Midi-Pyrénées et Outre-Mer (Vittavi) ;
  • SMERAG : Société Mutualiste des Etudiants de la région Antilles-Guyane pour la Guadeloupe, Martinique et Guyane.

En juillet 2017, la SMerra, la Smereb et la Smeco ont fusionné sous la marque unique Smerra.

Le positionnement de la SMECO

La société mutualiste propose de nombreux bons plans pour les étudiants à travers notamment la carte Stud’Life. Elle procure la possibilité de disposer de bons d’achat et chèques cadeaux de manière à bénéficier de réductions jusqu’à 15% dans de multiples enseignes (Darty, Go Sport, Camaïeu, But …).

SMECO met aussi à disposition des étudiants des offres de stages et jobs, des loisirs à prix réduit et des invitations pour le meilleur film du box-office du mois (à retirer dans un point d’accueil). La SMECO est encore partenaire de Médiatone (projet associatif de découverte musicale) et autres événements musicaux.

La SMECO a, de plus, été partenaire du cross annuel du centre universitaire de la Charente qui s'est déroulé le 1er avril 2017, dont les bénéfices sont reversés à l’association « Solidaires en Peloton » luttant contre la sclérose en plaques.

La santé des étudiants en 2015

SMECO appartient à Emevia qui regroupe plusieurs SMER. Emevia réalise tous les deux ans depuis 1999 une étude sur la santé des étudiants. Voici le rapport pour l’année 2015 :

  • Les étudiants renoncent toujours aux soins : 17% d’entre eux ont fait le choix de ne pas se soigner en 2015 car le coût est trop important.

"L’augmentation du renoncement aux soins justifie le maintien d’un régime spécifique de sécurité sociale étudiante afin d’apporter des réponses adaptées à des besoins spécifiques. Cette problématique requiert également des dispositifs supplémentaires d’accompagnement. Les mutuelles étudiantes du réseau emeVia n’ont eu de cesse de promouvoir l’élargissement d’un chèque santé et de l’élaboration d’une consultation gynécologique pour les jeunes femmes de 18 à 25 ans. Au vu des résultats de l’enquête nous reformulons notre demande auprès des pouvoirs publics, afin que l’accès aux soins des étudiants connaisse une réelle amélioration."

Jérôme Gouin, Président de la SMECO

  • Aggravation des difficultés d’accès aux soins. Sur l’année 2015, 77% des étudiants se sont rendus chez un professionnel de santé. Les étudiantes sont seulement 39,8% à s’être rendues chez un gynécologue contre 44,88% au niveau national et 46,8% en 2013. 55,7% des étudiants sont « passifs » et attendent que la maladie passe. Cependant, il y a tout de même des points positifs puisque 50,2% des étudiants ont consulté un médecin traitant et 52,2% pratiquent l’automédication.
  • Problèmes financiers : en 2013, 49% des étudiants déclaraient éprouver des difficultés contre 53,4% en 2015 (chiffre en augmentation). Si pour 21,9% des étudiants, elles ne sont qu’occasionnelles, 15,7% d’entre eux admettent que cette situation est régulière.

La gouvernance de la SMECO

Cette organisme mutualiste compte 25 établissements actifs dans la région Centre Ouest avec pour siège principal les locaux situés à Lyon. La SMECO fait partie des onze mutuelles étudiantes du réseau national Emevia.

Contacter SMECO

Le régime mutualiste dispose de divers supports de contact : téléphone, mail et un espace abonné pratique et rapide d’usage.

Mise à jour le