Vacances d’hiver : quelle assurance voyage choisir ?

Prendre une assurance voyage afin de couvrir les vacances et les imprévus qui peuvent y subvenir n’est pas indispensable, mais peut parfois se révéler nécessaire. Cependant, il est important de bien se renseigner avant de souscrire un contrat.

Les assurances voyage en général : quels sont les choix ?

Pour quelques chanceux, les préparatifs pour les vacances d’hiver approchent à grands pas. Afin de partir l’esprit tranquille, il est important de bien s’organiser et d’anticiper de possibles imprévus. Pour cela, souscrire à un contrat d’assurance voyage est essentiel. Celle-ci s’étend généralement du départ jusqu’au retour, et permet de protéger l’ensemble du voyage et tous les frais qui s’y raccrochent.


Pour partir en vacances l’esprit tranquille, l’assurance est une bonne solution.

Cependant, et cela est important, avant de chercher une couverture assurentielle pour les vacances, il faut absolument vérifier de ne pas être déjà assuré ailleurs. Peu de gens le savent, mais certaines cartes de paiement comprennent déjà une assurance voyage. Ainsi, lorsque la personne règle avec, celle-ci est couverte en cas d’imprévus, ainsi que ses proches. La première étape est donc de contacter sa banque ou de consulter son contrat de souscription à la carte bancaire en question. Toutes les garanties sont en effet inscrites dans ce document.

Pour une personne qui ne bénéficierait pas de cet avantage, il est possible de souscrire à différents types d’assurances voyage, les principales étant :

  • Assurance multirisque voyage : comme son nom l’indique, cette couverture assez généraliste permet d’assurer des imprévus multiples, par exemple le besoin d’un rapatriement ou le vol des bagages. C’est là le moyen idéal de partir sans se faire de soucis, afin de profiter des vacances sans tracas.
  • Assurance voyage annulation : plus spécifique, le contrat d’assurance voyage annulation permet d’obtenir le remboursement de l’argent engagé dans le voyage – logement, transport – si celui-ci venait par exemple à être annulé pour cause de décès, accident, maladie, catastrophe naturelle ou imprévu professionnel. Les assurances annulations sont souvent proposées lors des différentes réservations de billets ou de logement. Il est capital de bien lire les motifs d’annulation compris dans le contrat avant de souscrire.
  • Assurance maladie en voyage : cela arrive parfois, malheureusement. Avec ce contrat, les frais médicaux et/ou d’hospitalisation sont pris en charge.
  • Assurance voyage rapatriement et assistance : si la personne couverte est malade ou victime d’un accident durant le voyage – ou l’un de ses proches –, ce contrat d’assurance permet de rembourser le rapatriement en France et de faciliter la prise en charge médicale du patient dans certaines circonstances. Enfin, celle-ci comprend aussi un rapatriement intervenant en cas de décès.

Assurances voyage spéciales vacances d’hiver : est-ce vraiment nécessaire ?

Pour celle est ceux qui aiment partir au froid en hiver, il peut être malin de souscrire à une assurance ski et sports d’hiver, plus spécifique que les autres assurances voyage évoquées précédemment.

Bien que la période privilégiée pour les sports d’hiver soit plutôt le mois de février, tous les adeptes de sensations fortes n’attendent pas forcément si longtemps. Les sports d’hiver comportent évidemment des risques, et s’assurer pour cela spécifiquement n’est parfois pas un luxe. Et lorsque les vacancières et vacanciers prennent leurs forfaits de ski, une assurance leur est systématiquement proposée. L’assurance sports d’hiver est très spécifique puisqu’elle couvre notamment les frais de rapatriement médical, l’hospitalisation et ceux dégagés pour les secours sur les pistes – mais pour le hors-piste, cela n’est pas toujours le cas. Cependant, cette assurance est onéreuse, elle revient à 20 € à 30 € par personne et par semaine.

Mais, là encore, avant de s’engager, il faut absolument vérifier qu’aucun autre contrat d’assurance ne couvre déjà la personne sollicitée. La plupart des assurances multirisques habitation couvrent par exemple la responsabilité civile, et certaines cartes bancaires haut de gamme couvrent quant à elles les dommages causés aux tiers.

La Fédération française de l’assurance – ou FFA – souligne par ailleurs les différents contrats pouvant couvrir les imprévus en lien avec les sports d’hiver :

Qu’il s’agisse d’une assurance voyage classique ou avec des spécificités, il est fondamental de prendre connaissance des contrats d’assurance déjà en cours dans le foyer. Cela peut très souvent éviter d’engager des frais supplémentaires pour des vacances déjà coûteuses.

Mise à jour le