Participez à un achat groupé télécom

Profitez de la force du nombre pour obtenir des remises ultra-compétitives

Je m’inscris
En savoir plus

GDF Suez change de nom et devient Engie

C'est un secret bien gardé révélé par Gérard Mestrallet, PDG de GDF Suez, vendredi 24 avril. Le géant de l'énergie né en 2008 de la fusion de Gaz de France et Suez change de nom et devient Engie.

Logo Engie

Engie : s'adapter aux changements sans renier le passé

Résultat de plusieurs mois de réflexion pour simplifier le dispositif du groupe où de nombreuses marques cohabitent, le nouveau nom de GDF Suez a été choisi dans une volonté d'évoquer phonétiquement l'"énergie". Le PDG d'Engie, Gérard Mestrallet, n'a pas caché son souhait de rendre l'ex GDF Suez plus accessible quelle que soit sa langue ou sa culture.

[Engie] peut être compris de tous et dans toutes les cultures.

On pressentait cette volonté de changement depuis 2013, date à laquelle GDF Suez décidait de dévaloriser la valeur de ses centrales électriques dans ses comptes à hauteur de 14,9 milliards d'euros dans le but de prendre en compte les difficultés du marché européen de l'énergie. En 2014, l'énergéticien révélait vouloir quitter son costume de producteur d'énergie pour se positionner en "leader de la transition énergétique en Europe."

Le PDG du groupe français affirme cependant ne pas vouloir renier le passé mais se projeter dans l'avenir, espérant par le biais de cette transformation donner une nouvelle impulsion commerciale et marketing. Les directions du groupe seront ainsi réorganisées par métier et par zone géographique dès 2016. 

Une rupture de nom ne signifie pas qu'on largue les amarres avec le passé.

L'actuelle numéro 2 d'Engie, Isabelle Kocher, qui succédera à Gérard Mestrallet à l'occasion de l'assemblée générale du groupe en 2016 a quant à elle exprimé son souhait de "rassembler les collaborateurs autour des grands enjeux d'Engie."

 

Un pari risqué pour l'ex-monopole public Gaz de France

Si dans l'esprit d'une grande majorité de Français, EDF et GDF Suez ne sont qu'une seule et même société, GDF Suez tente de s'imposer depuis 2007, date de l'ouverture totale du marché de l'énergie à la concurrence comme un fournisseur d'électricité et de gaz. Avec un nom moins connoté gaz, Engie pourrait l'y aider. Toutefois, il faudra réussir à imposer cette nouvelle marque dans un contexte d'une concurrence soutenue avec d'autre fournisseurs comme Direct Energie, eni, ou encore Lampiris. Les Français, encore très attachés aux fournisseurs historiques EDF et GDF Suez pourraient par ailleurs se détourner d'Engie au profit d'EDF, dont le nom demeure un référentiel fort aux yeux de beaucoup de Français.

L'actuel PDG ne semble pas s'en inquiéter, affirmant lors d'une conférence de presse que ce nouveau nom donnerait certainement à Engie "une notoriété plus grande."

Engie, dis-moi oui !

Sur la toile, les commentaires fusent sur les réseaux où depuis vendredi, on associe l'ex GDF Suez à la chanson star des Rolling Stones. Le groupe est déjà certain de plaire aux nostalgiques des Stones comme le soulignait Marcel Botton, président du groupe Nomen, spécialiste des marques, dans un interview donnée au quotidien 20 minutes.

Mise à jour le

Léria

Diplômée en droit de l'université de Paris II et de l'institut de criminologie de la Sorbonne, Léria rejoint Selectra en 2011. Elle intègre d'abord le pôle contenus en tant que responsable webmarketing avant d’évoluer vers un poste de responsable de l'actualité et des réseaux sociaux.