Vous êtes ici

Déménagement

09 73 72 73 00

Déménagement

09 73 72 73 00

Un devis chez un autre fournisseur pour l'électricité / le gaz ? Contactez Selectra au 09 73 72 73 00 (lundi-vendredi 8h-21h ; samedi 8h30-18h30) ou déposez une demande de rappel gratuit. Cette plateforme téléphonique partenaire de fournisseurs alternatifs vous oriente et prend en charge vos démarches de changement de fournisseur ou de déménagement. Service téléphonique géré par la société Selectra qui prend en charge vos démarches de déménagement ou de changement de fournisseur en vous orientant vers les offres partenaires les plus compétitives dans votre cas. En savoir plus Annonce

Un devis chez un autre fournisseur pour l'électricité / le gaz ? Contactez Selectra au 09 73 72 73 00 (lundi-vendredi 8h-21h ; samedi 8h30-18h30) ou déposez une demande de rappel gratuit. Cette plateforme téléphonique partenaire de fournisseurs alternatifs vous oriente et prend en charge vos démarches de changement de fournisseur ou de déménagement. Service téléphonique géré par la société Selectra qui prend en charge vos démarches de déménagement ou de changement de fournisseur en vous orientant vers les offres partenaires les plus compétitives dans votre cas. En savoir plus Annonce


EDF fournisseur historique d'électricité

EDF est le fournisseur historique d'électricité en France. Créé en 1946, il a longtemps été le seul fournisseur à commercialiser de l'électricité sur le territoire, avec les ELD. Depuis 2004 pour les professionnels et 2007 pour les particuliers, il est concurrencé sur le marché de la vente d'électricité par de nombreux fournisseurs alternatifs.


EDF - Les offres d'électricité et de gaz

Les offres d'énergie d'EDF en France en 2017
Type d'offre Electricité Gaz
Tarifs réglementés Tarifs réglementés de l'électricité *
Offres à prix de marché EDF Renouvelable EDF Mon Contrat Gaz

* Les tarifs réglementés du gaz naturel sont commercialisés par Engie (ex GDF-Suez).

Utiliser un comparateur exhaustif des offres d'EDF avec toutes les offres concurrentes en France.

Electricité de France : l'histoire

logo EDF-GDF

EDF voit le jour en 1946 avec la nationalisation de près de 1500 entreprises françaises de production, de transport et distribution. La société prendra la forme d'un EPIC : Établissement Public à caractère Industriel et Commercial. L'entreprise va assurer le développement des capacités de production électrique françaises afin de répondre aux besoins croissants des ménages et des entreprises. Pendant plus de 50 ans, EDF-GDF bénéficiera d'un monopole total sur l'électricité et le gaz en France, de la production à la commercialisation de ces énergies.

La fin des années 1990 marque un tournant dans le secteur de l'énergie européen : la commission européenne impulse une phase de déréglementation du secteur de l'énergie : directives 96/92/CE du 19 décembre 1996 et 2003/54/CE du 26 juin 2003. Progressivement de nouveaux acteurs (fournisseurs, producteurs...) viennent concurrencer EDF qui doit dans un même temps se restructurer pour répondre aux directives européennes. EDF se sépare de GDF et devient une Société Anonyme en 2004, avec une entrée en bourse dès 2005. Aujourd'hui, le capital de l'entreprise est encore majoritairement détenu par l'Etat (84%). 

GDF a fusionné avec Suez, avant d'adopter un nouveau nom : Engie. Aujourd'hui, EDF et Engie sont complètement concurrents sur le marché de l'électricité et du gaz.

Les activités d'EDF

La production d'électricité

Centrale nucléaire EDF

Avant toute chose, EDF est le plus grand producteur d'électricité au monde, de par sa capacité de production installée (près de 140 GW), cela lui permet d'être à l'origine de 20% de l'électricité produite dans l'Union Européenne et près de 90% de la production française. L'entreprise utilise son électricité pour ses clients, mais il en vend une partie aux autres fournisseurs en France (à un prix fixé par les pouvoirs publics, compte tenu des avantages d'avoir été un monopole pendant des décennies : l'ARENH) et en Europe.

Si l'énergie nucléaire représente 78% de sa production totale, EDF est néanmoins le premier producteur hydroélectrique et d'énergies renouvelable de l'Union Européenne

Le transport de l'électricité

L'électricité se doit d'être transporté de son lieu de production à son lieu de consommation ; en France, c'est le Réseau de Transport d'Electricité (RTE) - filiale à 50,1% du groupe EDF depuis la cession de la moitié de son capital à la Caisse des Dépôts - qui est chargé de l'exploitation, de la maintenance et du développement du réseau public. Ce rôle est primordial dans la chaîne de valeur de l'électricité car cette énergie ne peut pas être stockée ; il faut donc organiser les flux d'énergie de manière à équilibrer l'offre et la demande. RTE à l'obligation de fournir un accès équitable et non discriminatoire à tous les utilisateurs au réseau de transport d'électricité ; ses tarifs sont directement fixés par décret sur proposition de la Commission de Régulation de l'Energie (CRE). Pour garantir l'approvisionnement des clients, plus de 100 000 km de circuits HT et THT (plus grand réseau d'Europe) gérés par 8 500 salariés sont nécessaires. 

La distribution de l'électricité

ENEDIS, ex-ERDF est une filiale à 100% d'EDF ; c'est le gestionnaire du réseau de distribution sur 95% du territoire français. La filiale permet d'acheminer l'électricité aux consommateurs finaux quelque soit leur fournisseur d'électricité (EDF, mais aussi Direct Energie, Plüm Energie, Planète Oui, Lampiris, etc.). Ici encore ENEDIS se doit de garantir "un accès  sans discrimination au réseau, de façon objective et transparente". Cela signifie que le service et les prix pratiqués sont les mêmes pour tous les fournisseurs.

En outre, il a la charge de la maintenance et de l'entretien des lignes basse tension et de tous les compteurs électriques. Ce sont donc les techniciens ENEDIS qui interviennent en cas de dépannage sur les lignes électriques, d'ouverture de compteur ou pour effectuer les relevés de compteurs.

EDF, le fournisseur

EDF

Avec plus de 27 millions de clients en France en 2017, EDF est le principal fournisseur d'électricité, notamment pour les particuliers. L'entreprise profite très largement de son image de fournisseur historique d'électricité car de nombreux français ne savent pas toujours qu'ils peuvent choisir leur fournisseur d'électricité. Bien que l'ouverture des marchés de l'énergie français à la concurrence ait causé des pertes de marché dans le domaine de l'électricité pour le groupe, elle lui a aussi permi de s'investir sur d'autres segments comme celui du gaz naturel, devenant concurrent direct de son ancien partenaire GDF, devenu Engie en 2016.

Par ailleurs, EDF reste le seul fournisseur à pouvoir commercialiser les options tarifaires EJP et Tempo, qui sont de moins en moins attractives.

Retrouver le numéro de téléphone d'EDF, ou donner son avis sur EDF .

Chiffres clés d'EDF en 2016

  • Chiffre d’affaires : 75 milliards d’euros
  • Clients : 37,6 millions (dont 27,8 millions en France)
  • Effectifs : 159 112 salariés dans le monde (107 447 en France)
  • Production : 619,3 TWh
  • 87% de production sans CO2
  • 1er producteur d'électricité au monde.
  • 1er producteur d'énergies renouvelables d'Europe.

La gouvernance d'EDF

Le conseil d'administration d'EDF

siège d'edf

L'entreprise est très majoritairement détenu par l'Etat Français, et la gouvernance s'articule autour du conseil d'administration constitué de :

  • 6 administrateurs nommés par décret représentant l'Etat ;
  • 6 administrateurs nommés par l'assemblée générale des actionnaires.

La présidence du groupe est assurée par Jean-Bernard Lévy depuis 2014.

Le comité d'entreprise d'EDF

Parmi les originalités du fonctionnement de l'entreprise qui lui valent parfois certaines critiques figure la contribution de 1% payée par chaque consommateur d'électricité en France sur le montant de sa facture hors taxe qui sert à financer le comité d'entreprise d'EDF, faisant de lui le "premier CE de France".

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus