Vous êtes ici

Déménagement

09 73 72 73 00

Déménagement

09 73 72 73 00

Déménagement électricité et gaz : les démarches à suivre pour son nouveau logement

Déménagement électricité et / ou gaz09 73 72 73 00 (Selectra : lundi-vendredi 8h-21h ; samedi 8h30-18h30)
Rappel gratuit

Déménagement électricité et / ou gaz09 73 72 73 00 (Selectra : lundi-vendredi 8h-21h ; samedi 8h30-18h30)
Rappel gratuit


Technicien devant un tableau électrique

Les forums sont remplis de témoignages de consommateurs restés sans électricité plusieurs jours après leur déménagement ou s’étant vu proposer des mensualités exorbitantes pour l’énergie pour leur nouveau logement. Voici quelques règles simples qui vous permettront d’éviter des mauvaises surprises.


  • Les documents et informations utiles à rassembler au préalable
  • Afin de mettre le compteur d’électricité et/ou de gaz à votre nom, le fournisseur aura besoin de vos coordonnées complètes. Si vous habitez un appartement, pensez à communiquer au fournisseur tous les compléments d’adresse (par ex : bâtiment, étage, numéro d'appartement).
  • Le fournisseur vous demandera également d’effectuer un relevé du compteur du nouveau logement et de lui communiquer les index.
  • Pour retrouver votre compteur, le fournisseur peut être amené à vous demander votre numéro de Point de Livraison (PDL) pour l'électricité et/ou le Point de Comptage et d'Estimation (PCE) pour le gaz naturel. ; ou encore le nom de l’occupant précédent.
  • Enfin, si vous choisissez de régler vos factures par prélèvement automatique pensez à vous munir d’un RIB.

Que dois-je faire pour mettre en service mes compteurs d'électricité et de gaz ?

Une fois le raccordement effectué et le Consuel obtenu pour l'électricité et le Qualigaz pour le gaz naturel, que faut-il faire?

 15 jours à l'avance, souscrire chez un fournisseur pour le nouveau logement

emménagement

Lors d'un emménagement, la souscription chez un fournisseur doit intervenir le plus rapidement possible sous peine de coupure.

Pour éviter les mauvaises surprises, il convient de souscrire à l'avance un contrat de fourniture d'électricité et/ou de gaz idéalement 15 jours avant votre déménagement dans votre nouveau logement. Si vous oubliez d'effectuer cette formalité, deux cas de figure sont possibles :

  • Soit l'électricité et le gaz sont coupés lors de votre installation dans le nouveau logement. Il faut alors souscrire un contrat de fourniture d'énergie et demander la mise en service du compteur
  • Soit l'électricité et le gaz ne sont pas coupés lors de votre emménagement dans votre nouveau logement. Coup de chance ! Vous devez néanmoins souscrire rapidement un contrat de fourniture d'énergie car l'électricité et/ou le gaz peuvent être coupés à tout moment.

Vous pouvez contactez le 09 73 72 73 00 (Selectra, lundi-vendredi 8H-21H ; samedi 8H30-18H30 - appel non-surtaxé) : un conseiller prendra en charge toutes les démarches tout en prenant soin de vous guider vers l’offre partenaire la plus compétitive dans votre cas.

 Résilier son abonnement pour son ancien logement

Avant de déménager, pensez tout d'abord à informer votre ancien fournisseur de la date de votre déménagement, environ 15 jours à l'avance. Demandez la résilier le contrat pour le lendemain de votre déménagement. Ainsi, vous ne paierez votre consommation que jusqu'à votre déménagement. Si un rendez-vous de résiliation peut-être fixé à la demande de votre fournisseur, il ne vous en coûtera rien dans la mesure où vous êtes présent au rendez-vous.

Le jour du déménagement, relevez les valeurs des compteurs d'électricité et de gaz et communiquez-les par téléphone à votre/vos fournisseur(s). Indiquez leur également votre nouvelle adresse afin que puisse vous être envoyée la facture de résiliation.

Bonne idée :
Envoyez votre lettre de résiliation en ligne, quel que soit votre fournisseur, avec notre générateur de courrier de résiliation. L'envoi de la lettre en recommandé est gratuit si vous souscrivez votre nouvel abonnement d'énergie avec Selectra.

Coût et délai de la mise en service des compteurs

Les tableaux ci-dessous vous indiquent les délais et tarifs d’une mise en service de l’électricité par Enedis ou du gaz par GRDF. Ils sont les mêmes chez tous les fournisseurs :

Délais de mise en service de l’électricité et leurs tarifs respectifs
Demande du client Mise en service classique sous 5 jours ouvrés Mise en service « Express » sous 24H à 48H Mise en service d’urgence sous 24H 1ère mise en service (après raccordement)
Coût de la prestation TTC        € (sous 10j)
  +  € (sous 5j)

ENEDIS 2016-2017

Délais de mise en service du gaz naturel et leurs tarifs respectifs
Demande du client Mise en service classique sous 5 jours ouvrés Mise en service « Express » sous 24H à 48H Mise en service d’urgence sous 24H
Frais pour un compteur ancien TTC      
Frais pour un compteur neuf TTC   Demande d’urgence impossible Demande d’urgence impossible

GRDF 2016-2017

Dans certains cas, pour les particuliers comme pour les professionnels, la signature d'un contrat énergie précède la signature du bail. A ce titre, vous pouvez télécharger en ligne votre bail commercial sur-mesure.

Choisir le bon fournisseur d'énergie pour son emménagement

Billet en euro et prise électrique

Dans tous les cas, lors d'un emménagement, vous devez souscrire à une nouvelle offre pour mettre le compteur à votre nom. Vous avez tout intérêt à opter pour un fournisseur alternatif qui aura l’avantage de proposer des prix inférieurs aux tarifs réglementés pratiqués par les fournisseurs historiques. Le service technique d’ouverture du compteur reste identique car il s’agit d’une prestation du gestionnaire de réseau (Enedis/GRDF), commun à tous les fournisseurs. L’énergie étant gérée par ces mêmes gestionnaires de réseau, l’énergie proposée reste la même et la continuité d’approvisionnement est garantie par Enedis (ex ERDF) et GRDF. Seuls les prix de l’abonnement et le prix du kWh varient d’un fournisseur à l’autre.

Les tableaux ci-dessous listent quelques offres moins chères que les tarifs dits régulés :

Quelques fournisseurs d’électricité moins chers que le tarif réglementé d'EDF -  
Fournisseur Prix Caractéristiques Plus d’infos
logo Direct Energie
Offre Directe électricité
 % de réduction sur le prix du kWh HT par rapport aux tarifs réglementés d'EDF.
Bon plan : si vous choisissez Direct Energie pour l'électricité et le gaz, la réduction passe à  %.
Elu service client de l'année 2016.
La remise est garantie à vie, année après année.
09 87 67 54 76
Me faire rappeler
logo Lampiris
Lampiris
 % de réduction sur le prix du kWh par rapport au tarif réglementé à la souscription. Une offre à prix fixe 1 an très compétitive et garantie 100% verte. 09 75 18 77 00
Me faire rappeler
logo Happ-e
Offre Happ-e
 % de réduction sur le prix du kWh HT par rapport aux tarifs réglementés. Service client 100% en ligne. 09 75 18 65 41
Me faire rappeler
Quelques fournisseurs de gaz moins chers que le tarif réglementé d'Engie -  
Fournisseur Prix Caractéristiques Plus d’infos
logo Direct Energie
Offre Directe Gaz
 % de réduction sur le prix du kWh HT par rapport aux tarifs réglementés d'EDF.
Bon plan : si vous choisissez Direct Energie pour l'électricité et le gaz, la réduction est de  %.
Elu service client de l'année 2016.
La remise est garantie à vie, année après année.
09 87 67 54 76
Me faire rappeler
logo Lampiris
Lampiris
 % de réduction sur le prix du kWh par rapport aux tarifs réglementés. Prix fixe 1 an.
Une offre très compétitive pour certains codes postaux seulement (le pourcentage de remise dépend de la localisation)
09 75 18 77 00
Me faire rappeler
logo eni
Offre Evolucio
 % de réduction sur le prix du kWh par rapport aux tarifs réglementés. Premier fournisseur de gaz naturel en Europe, une offre compétitive. 09 87 67 54 33
Me faire rappeler

Toutes les offres sont sans engagement et résiliables sans frais et sans délai à tout moment.

Les erreurs à éviter lors des démarches de déménagement pour son contrat d'énergie

Bonhomme et cases à cocher

Oublier de souscrire à un nouveau contrat

Lors de votre entrée dans un logement, il est possible que le gaz et l’électricité fonctionnent sans que vous n'ayez souscrit à un contrat. Il se peut cependant que la demande de résiliation de l'ancien occupant n'ait pas encore été prise en compte ou que ce dernier n'ait pas encore entrepris les démarches. Mais le gaz vous sera coupé à un moment ou un autre si ne souscrivez pas un contrat.

Se tromper de compteur

Dans certains immeubles, les compteurs d’électricité ou de gaz se trouvent dans les parties communes. Il faut alors bien prendre la peine de vérifier de prendre les données du bon compteur. Si par exemple vous faites erreur et que vous relevez le compteur de votre voisin, vous risquez de payer sa consommation. De plus, vous risquez de subir une coupure d’électricité ou de gaz puisque vous n’aurez pas souscrit à un nouveau contrat pour votre logement. Pour éviter les erreurs, assurez-vous de bien noter le numéro de matricule du compteur et de le transmettre à votre fournisseur lors de la souscription. Veillez également à bien renseigner tous les compléments d’adresse possibles et vous munir du nom de l’ancien occupant. Ces informations permettront alors à votre fournisseur d'identifier clairement votre compteur et d’éviter toute erreur.

S'y prendre trop tard pour la souscription

Pour vous assurer de ne pas avoir une coupure dans votre logement, il est prudent de s’y prendre 15 jours à l’avance pour que votre fournisseur prenne en compte votre démarche avant votre emménagement. Si l’énergie est coupée, ce délai vous permettra de de programmer un rendez-vous de mise en service avec un technicien du gestionnaire de réseau : le délai standard est de 5 jours pour obtenir son déplacement, mais l'attente peut s'allonger significativement en période chargée, comme lors de la rentrée scolaire.

Oublier des données lors de votre souscription

Lors de votre souscription, il se peut qu'il vous manque des données (auto-relève du compteur, nom de l'ancien occupant,...) : votre fournisseur enregistrera les données pour faire la souscription mais vous demandera de rappeler pour finaliser le dossier. Pensez bien à vous renseigner sur les données manquantes et à rappeler votre fournisseur afin de lui fournir les données manquantes, le cas échéant. Vous vous exposez à un risque de coupure dans votre logement si vous ne procédez pas à la finalisation du dossier avec votre fournisseur.

Mes droits concernant les contrats d'énergie en France

crayon sur feuille de papier

Est-il obligatoire de signer un document pour souscrire un contrat d'énergie ?

En principe, oui : le fournisseur doit vous faire signer un contrat d’énergie lors de votre souscription. Il peut recueillir votre signature soit par voie manuscrite, soit par voie électronique (double-clic). Toutefois, dans le cas d’une mise en service (déménagement), l’accord oral suffit si le consommateur demande une mise en service immédiate (c’est-à-dire sans attendre l’expiration du délai légal de rétractation).

Ai-je le droit à un délai de rétractation ?

Oui, vous disposez d’un délai de 14 jours à compter de la signature de votre nouveau contrat pour vous rétracter. Aucune justification ou paiement de pénalité ne vous seront demandés. Si vous avez demandé la mise en service avant l’expiration du délai de rétractation, vous conservez la possibilité de vous rétracter, mais serez redevable des frais engagés pendant la période (consommations notamment). Enfin, sachez que les particuliers peuvent résilier leur contrat d’électricité et/ou de gaz naturel gratuitement et sans délai à tout moment.

Une personne reprend directement mon logement. Dois-je quand même résilier ?

Il n’est plus possible de reprendre un contrat. Vous devez donc résilier si vous ne voulez pas payer la consommation du prochain occupant. En effet, si vous ne résiliez pas votre contrat, vous paierez la consommation d’énergie jusqu’à ce que le prochain occupant souscrive à un nouveau contrat. Par ailleurs, le nouvel occupant doit souscrire un nouveau contrat chez le fournisseur de son choix.

Peut-on partager les frais d’énergie ?

Oui. La facture d’énergie n'est pas liée au logement ou au bail. Dans le cas d’une colocation par exemple, vous pouvez demander de faire figurer le nom de chacun des locataires sur le contrat d’énergie. Dans ce cas, chaque locataire sera responsable du règlement de la facture d'énergie.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus